Plusieurs sujets au menu de la presse congolaise de ce lundi

Plusieurs sujets au menu de la presse congolaise de ce lundi
Image d’archive|AFP

Image d’archive|AFP

La situation de l’opposition congolaise, la sécurité dans le département du Pool (sud de Brazzaville), avec le Pasteur Ntoumi qui promet le déballage s’il sort vivant de la traque menée contre lui par l’armée, la mise en garde contre la fraude au Baccalauréat 2016, de même que la volonté manifestée de la Chine de faire du Congo un pays pilote du développement industriel en Afrique Centrale, sont les sujets au menu de la presse congolaise de ce lundi.

 
« Situation politico-sociale du Congo-Brazzaville : l’opposition congolaise bâillonnée », titre l’hebdomadaire ‘’La Griffe’’ qui rapporte que « par la voix de son coordonnateur, Zacharie Bowao, les plateformes de l’opposition, FROCAD-IDC demandent la libération des détenus sans autre forme de procédure. »
 
Le même journal fait remarquer que « parmi ces détenus figurent deux candidats malheureux à l’élection présidentielle anticipée du 20 mars dernier que sont : André Okombi Salissa et Jean Marie Michel Mokoko sans oublier Paulin Makaya, président du parti ‘’Unis Pour le Congo, emprisonné depuis le 23 novembre 2015 ».
 
De son côté abordant la vie de l’opposition au Congo l’hebdomadaire ‘’Le Patriote’’ titre : ’’Zacharie Bowao (Coordonnateur du Frocad –IDC) met la blouse des croque-morts.
 
Ce journal estime en effet qu’au regard de la qualité des hommes qui composent le Frocad et l’IDC, ces deux plates formes de l’opposition sont considéré comme ’’des coquilles vides’’.
 
‘’Le Patriote ‘’ évoque la sécurité dans le département du Pool en rapportant que « l’ex-rebelle, le Pasteur Ntoumi (sous le coup d’un mandat d’arrêt depuis les évènements du 4 avril 2016 dont il est qualifié de principal artisan), promet le déballage s’il sort vivant de sa traque par l’armée. »
 
De son côté ‘’Les Dépêches de Brazzaville’’ met l’accent sur la coopération en titrant : « Afrique Centrale : La Chine veut faire du Congo un « pays pilote » du développement industriel ».
 
« Après l’Ethiopie, le Kenya et la Tanzanie qui vivent cette expérience, la Chine entend faire du Congo un pays pilote pour le développement industriel en Afrique Centrale ».
 
Ce quotidien fait aussi un clin d’œil sur l’éducation en rapportant la mise en garde du gouvernement contre la fraude au Baccalauréat général 2016.
 
« A trois jours du début des épreuves du baccalauréat prévues le 1er juin sur l’ensemble du territoire national, le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Antoine Collinet Makosso, passe des consignes en mettant en garde les fraudeurs, les menaçant de sanctions. » fait remarquer le journal.
 
 
 

Tags assigned to this article:
presse congolaise

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils