Plus de 88 milliards f cfa d’appui budgétaire de Paris à Brazzaville

Un changeur de monnaie manipule des billets de francs CFA sous les manguiers de l’allée du Beach, à Brazzaville. © Loïcia Martial

La France va allouer un appui budgétaire de 88,5 milliards de francs CFA au Congo pour la période 2019-2021 afin de permettre au pays de restaurer son équilibre budgétaire après des années de crise occasionnées par la chute des cours de matières premières. 

L’accord cadre relatif à cet appui budgétaire entre la France et le Congo a été signé le 18 novembre dernier à Brazzaville par la ministre congolaise du Plan, de la Statisque et de l’Intégration sous-régional, Ingrid Ebouka- Babakas et l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau qui était assisté par le directeur de l’Agence française de développement (AFD), Lionel Cafferin.

Citant le diplomate français, notre source indiqué que « la première tranche de cette aide estimée à 29,581 milliards FCFA sera disponible vers la fin de ce mois ou courant décembre 2019 ».

Cet appui financier intervient quatre mois après la signature d’un programme économique entre le Fonds Monétaire international(FMI) et le Congo. 

Ainsi, la France vient de concrétiser la promesse faite lors de la réunion de la zone franc en 2018 par son ministre des Finance Bruno Lemaire, qui à l’époque, conditionnait cette aide à la conclusion d’un accord du Congo avec le Fonds monétaire international(FMI).

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BrazzavilleCongoCoopérationFCFAFrance

Related Articles

Congo – Harcèlement sexuel à l’école : les jeunes filles de plus en plus victimes au quotidien

Au Congo comme partout ailleurs, la gent féminine est en proie à une multitude de violences. L’une des plus récurrentes

Référendum au Congo : 92% des électeurs pour une nouvelle Constitution

Brazzaville a annoncé mardi l’adoption du projet de constitution permettant au président congolais Denis Sassou Nguesso de se représenter en

Congo : Confondu avec un sanglier, un chasseur abattu par un autre chasseur à Divenié

  Un chasseur, âgé de 30 ans, a cru apercevoir un sanglier dans un bosquet et a fait feu à

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils