Photographie : Christian Mpea veut rehausser la découverte touristique au Congo

Le Lac Nanga ou Lac Loufoualeba est un lac de l’arrière-pays de Pointe-Noire, situé à 11 km du pont de Patras, dans l’arrondissement 6 Ngoyo © Kiki Lawanda

Parce que la photographie est un art encore peu valorisé et une profession souvent sous-estimée, parce que le pays regorge de magnifiques endroits peu connus, Christian Mpea tente de raccorder les deux par le tourisme, en mettant en avant dans ses clichés la beauté, la richesse et la biodiversité de son pays.

Après des études en droit et sciences politiques en France, Christian Mpea s’est installé à Pointe-Noire depuis 2013, où il évolue dans le domaine de la responsabilité sociétale d’entreprise au sein d’une société pétrolière. Célibataire et sans enfant, il s’emploie pendant son temps libre à combiner ses deux passions : la photographie ainsi que les voyages au Congo et dans le reste du monde.

C’est derrière sa page Facebook Kiki Lawanda que Christian Mpea s’est niché pour partager ses prouesses. « La création de cette page résulte de nombreux commentaires que je recevais sur les publications de mes expéditions sur mon compte personnel. Encouragé par une amie, j’ai estimé que cela mériterait d’être partagé à un plus grand nombre et ainsi fut créée, en décembre 2018, la page Kiki Lawanda, nom d’emprunt de mon enfance», nous a-t-il tendrement expliqué.

L’objectif premier de cette page est de promouvoir, par l’image, les sites connus et méconnus du grand public pour montrer un autre visage du Congo. Ainsi, grâce à cette initiative, permettre à de nombreux concitoyens et/ou d’autres personnes d’horizons différents de se lancer dans cette belle aventure, qu’est la découverte du Congo.

L’alimentation de cette page se nourrit des expéditions réalisées par Christian Mpea et ses amis du collectif « Ekolo na Bisso», lequel est constitué de jeunes animés par l’aventure et la volonté de promouvoir le Congo. A l’issue de ses voyages, Christian Mpea analyse et trie tous les clichés pour publier les plus beaux d’entre eux qu’il accompagne d’une description textuelle inspirée par les guides touristiques et internet. Pour autant, se considère toujours comme étant un amateur en photographie.

Au bout de quatre mois d’existence, la page comptabilise déjà quatre mille cinq cents abonnés. « Je reçois par messages privés et commentaires sur mes publications, diverses appréciations du public, notamment l’étonnement suite aux découvertes ou l’encouragement dans ma démarche», a-t-il évoqué, avant de rajouter : « Toutes ces réactions constituent pour moi une profonde marque de reconnaissance et me motivent davantage à poursuivre sur cette même lancée ».

Ainsi, à long terme avec « Ekolo na Bisso », Christian Mpea aspire notamment organiser des expositions photos au Congo et à l’étranger ; des activités pour assainir le patrimoine touristique et promouvoir, auprès des jeunes et des familles, un nouveau mode de vie intégrant la découverte des sites touristiques nationaux ; contribuer à faire du Congo l’une des destinations touristiques favorites en Afrique centrale, en collaboration avec les autorités nationales et les structures engagées dans la promotion du Congo.

Merveille Jessica Atipo

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
BrazzavilleCongotourismetouristique au Congo

Related Articles

Congo : La connexion des ménages à la fibre optique a démarré à Brazzaville

Le ministre des Postes et télécommunications, Léon Juste Ibombo, a lancé, le 17 mai à Brazzaville, la connexion de la

Congo: le président Sassou N’Guesso salue le retour de la paix dans le Pool

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso a salué, samedi à Brazzaville, lors de son adresse à la nation

Congo : incursion de l’armée angolaise à Kimongo

  Sans y être invités, des militaires angolais conduisent une opération à Kimongo dans le département du Niari (sud). Cette

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils