Pas d’élection au Congo sans l’arrêt de la guerre dans le Pool (opposition)

Pas d’élection au Congo sans l’arrêt de la guerre dans le Pool (opposition)

L’opposition congolaise a publié ce samedi un communiqué dans lequel elle s’oppose à l’organisation le 16 juillet prochain, d’élections législatives et locales, sans l’arrêt de la guerre dans le Pool (département situé au sud de Brazzaville).

« Il n’y aura pas d’élections au Congo sans l’arrêt de la guerre dans le département du pool au regard des milliers de morts et des déplacés dans ce département », explique le communiqué.

L’opposition radicale congolaise est réunie au sein du Front pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad) , l’initiave de la démocratie au Congo (IDC) et la Composante Jean Marie Michel Mokoko (CJ3M).

Dans cette déclaration l’opposition radicale congolaise réitère, la tenue d’un dialogue politique sous l’égide de la communauté internationale afin de créer les conditions d’une véritable réconciliation nationale.

Elle rejette en bloc les propos tenus par le président Denis Sassou N’Guesso sur la une chaîne de télévision étrangère refusant de reconnaitre l’existence d’une crise dans le pool.

Avec APA

 


Tags assigned to this article:
CongoPolitique

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils