Ouganda: quatre ans de prison pour la bonne qui martyrisait un nourrisson

Ouganda: quatre ans de prison pour la bonne qui martyrisait un nourrisson

Jolly TumuhiirweJolly Tumuhirwe, la femme de ménage de 22 ans, filmée en train de battre violemment un bébé, a été condamnée à quatre ans de prison pour agression

Prononçant la sentence lundi, le juge Lillian Buchan a qualifié d’impitoyable et d’inexcusable l’acte de Mlle Tumuhirwe, qui a suscité à juste titre l’indignation nationale et internationale.

Jolly Tumuhirwe avait été filmée alors qu’elle battait et piétinait un bébé de dix-huit mois dont elle assurait la garde.

Elle a été accusée de voies de fait bien qu’une charge antérieure de torture à son encontre a été abandonnée.

Elle a plaidé coupable pour agression et a par ailleurs affirmé avoir agi pour se venger de la mère du bébé qui l’a battue à plusieurs reprises.

La mère du nourrisson avait nié les allégations de la nounou, qui dit éprouver des remords.

Eric Kamanzi, le père du bébé avait installé des caméras de surveillance dans leur maison après avoir découvert des blessures sur sa fille.

APA


Tags assigned to this article:
Jolly Tumuhiirwe

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils