Mort massive de poissons au port agrumes du fleuve Congo

Mort massive de poissons au port agrumes du fleuve Congo

Poisson Pointe Noire

Image d’archive|©DR

La direction départementale de  l’environnement de Brazzaville a été interpellée sur la mort  constatée des poissons  de  toutes espèces, gros comme petits au port agrumes de Brazzaville, selon une enquête menée sur  le terrain auprès des riverains ayant confirmé effectivement la mortalité des poissons.

Cette enquête a révélé l’existence de deux collecteurs d’eau, l’un appartenant à la société Brasco, et l’autre collecteur public, qui draine les eaux des quartiers Ouenzé, Poto-Poto, Moungali vers le fleuve Congo, qui seraient à l’origine de cette situation.

En effet, la délégation  de la direction  départementale de  l’environnement estime que les eaux du collecteur public sont très troubles, avec la  présence des  déchets de tout genre, pouvant nuire à la survie des poissons, alors que le collecteur de Brasco draine des  eaux  claires à vue d’œil. Les deux collecteurs sont séparés l’un de l’autre sur une distance de 50m environ,  celui  du Brasco se situant en  amont du collecteur public.

La mortalité des poissons a été constatée en aval du collecteur public, et celle-ci semble être liée à la pollution  des eaux usées de ce  collecteur, ce qui n’est pas toutefois encore prouvé.

Face à cette situation, les autorités préconisent, dans un avenir très proche, de procéder à des prélèvements des eaux provenant des deux collecteurs pour des analyses, afin  de détecter les causes de la mort des poissons.

(ACI)


Tags assigned to this article:
Fleuve CongoMortpoissons

1 comment

Write a comment
  1. JDM
    JDM 26 juin, 2016, 22:31

    Comment peut-on évacuer directement dans le fleuve sans être au preable traité? La république bananière.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils