Médias: avec Lagardère, Brazzaville lance « Télé Congo Jeunesse »

Médias: avec Lagardère, Brazzaville lance « Télé Congo Jeunesse »

Le ministre de la Communication et des Médias, Thierry Lézin Moungala, le 19 janvier, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie d’échanges de vœux avec ses collaborateurs ainsi que les professionnels des médias publics et privés nationaux.

Le ministre de la Communication et des Médias, Thierry Lézin Moungala, le 19 janvier, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie d’échanges de vœux avec ses collaborateurs ainsi que les professionnels des médias publics et privés nationaux.

Dénommée pour l’instant « Télé Congo Jeunesse » cette future chaîne nationale publique sera lancée avec la collaboration du groupe français des médias, Lagardère. Elle vient en complément de l’actuelle chaîne nationale congolaise.

Le ministre de la Communication et des Médias, Thierry Lézin Moungala, a fait cette annonce le 19 janvier, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie d’échanges de vœux avec ses collaborateurs ainsi que les professionnels des médias publics et privés nationaux. Cette occasion lui a aussi permis de dévoiler les actions de son ministère pour l’exercice 2016.

« Si les choses se passent conformément au chronogramme adopté d’un commun accord, les premières émissions de cette chaine pourraient démarrer début juin 2016 », a souligné le ministre de la Communication.

Relevant par ailleurs que «  cette année si importante pour l’histoire politique de notre pays sera marquée par l’installation des institutions de la Nouvelle République », le ministre Thierry Lézin Moungala promet que la presse sera en première ligne avant, pendant et après cet évènement .

Outre la création d’une seconde chaîne nationale, le projet relatif au passage de la diffusion des programmes de télévision et de radio, du système analogique au système numérique connaitra son aboutissement. Parmi les cinq premières villes qui sont concernées dans un premier temps par ce processus, figurent les deux plus grandes du pays à savoir Brazzaville et Pointe-Noire.

Startimes, l’opérateur chinois désigné pour réaliser les travaux aurait déjà reçu les fréquences numériques nécessaires à son déploiement à Brazzaville. Dès que ce processus sera installé, le Congo intégrera un mode de diffusion conforme aux exigences de l’Union internationales des Télécommunications.

Un institut en journalisme bientôt fonctionnel

Afin, non seulement de former les professionnels des médias, mais aussi de renforcer leurs capacités, un Institut supérieur dédié aux métiers de l’Information et de la communication ouvrira ses portes à la rentrée académique 2016-2017.

Selon Thierry Moungala, ce projet se concrétisera grâce aux efforts consentis des partenaires étrangers et nationaux. Il s’agit notamment de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation la science t la culture (Unesco), les ministères de la Fonction publique, de la Recherche scientifique et celui de l’Enseignement supérieur.

« Cette politique de gestion des ressources humaines devra également s’impliquer dans la tenue attendue des commissions administratives paritaires. Le ministère espère, grâce aux concertations engagées à cet effet avec les services de la Fonction publique, que cette session se tiendra courant 2016 », a interpellé le ministre.

La dotation en matériel de travail se poursuivra

Afin d’améliorer les conditions de travail des agents et cadres du secteur de la Communication et des médias, le ministère de tutelle compte poursuivre avec la dotation en outils de travail : caméra, micro, ordinateur, appareil photo etc. Des structures tant publiques que privées basées à Brazzaville et à l’intérieur du pays seront les principales bénéficiaires.

Le ministère de la Communication poursuivra de même, l’extension de la couverture du territoire national en infrastructures audiovisuelles, et la mise en œuvre effective des Centres émetteurs de Mossendjo (Niari) et Sibiti dans la Lékoumou.

Lopelle Mboussa Gassia


No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils