Mauritanie : Fuite du Baccalauréat, série sciences naturelles

Mauritanie : Fuite du Baccalauréat, série sciences naturelles

Mauritanie

Photo Illustration|Image d’archive|DR

Le ministère de l’éducation nationale en Mauritanie a reconnu qu’une fuite a eu lieu dans l’une des matières principales du Baccalauréat, série Sciences Naturelles (D), dont l’épreuve a été passée mardi.

Une fuite s’est produite pour la matière « physique – chimie », a indiqué le directeur des examens au ministère, El Yedali Ould Meguett, dans une déclaration de presse dans la nuit de mardi à mercredi à Nouakchott.Ould Meguett a ajouté que l’épreuve de physique – chimie, dotée du coefficient le plus élevé pour la série D, sera refaite ultérieurement, sans lui fixer une date précise.Il a également annoncé l’ouverture d’une enquête pour identifier les auteurs de cette fuite.
Le Baccalauréat avait commencé lundi en Mauritanie avec la participation de plus de 41.000 candidats dans toutes les régions du pays.

Déjà lundi soir, c’est-à-dire la veille de l’épreuve de physique – chimie, les questions de celle-ci ont largement circulé à travers les réseaux sociaux, ce qui a permis à bon nombre de candidats de les faire résoudre avant d’entrer, le lendemain, en salle d’examen.

Par l’APA


Tags assigned to this article:
BaccalauréatMauritanie

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils