home Brazzaville, Congo Mairie de Makélékélé: les populations appelées à reconstituer leurs actes de naissance

Mairie de Makélékélé: les populations appelées à reconstituer leurs actes de naissance

La mairie de Makélékélé
La mairie de Makélékélé

Suite aux incendies perpétrés dans les premières heures de la matinée du 4 avril, ayant causé d’énormes dégâts matériels, l’administrateur- maire de l’arrondissement 1, Makélékélé, Maurice Maurel Kihounzou a lancé le 8 avril un appel à tous ceux dont les actes de naissance et autres documents avaient été établis dans cette commune, de rencontrer le plus vite possible les responsables, afin de faciliter la reconstitution des relevés d’état-civil.

 « Je demande à tous ceux qui sont nés ici à Makélékélé, et qui détiennent encore leurs actes de naissance de venir me rencontrer munis de leurs originaux ou Duplicata pour nous permettre de reproduire d’autres archives. Entre temps, je suis très indigné de cet acte ignoble. Ceux qui l’ont commis doivent savoir qu’ils ont pénalisé leur jeunesse », a déclaré le maire de Makélékélé.

L’incendie a provoqué d’énormes dégâts matériels, dont les ordinateurs, les véhicules et autres documents de travail. La salle de mariage, les bureaux du maire et du secrétaire général n’ont pas échappé aux flammes. Une grande partie de la toiture et l’intérieur du bâtiment construits dans les années 60 se sont effondrés sous l’effet de la chaleur.

Rappelons que c’est dans les environs de trois heures, du matin du lundi 4 avril que les ex-miliciens Ninja Nsiloulou se sont infiltrés dans la partie sud de Brazzaville. Dans leur passage, ils ont incendié le Commissariat central du Djoué, le Commissariat de police de Makélékélé, les Commissariats de police des quartiers Lémina et Kinsoundi, ainsi que la mairie de Makélékélé.

Quatre jours après, lors d’une visite des différents édifices publics incendiés, le procureur de la République, Oko Ngakala n’a fait que constater les dégâts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils