L’Italie appelle à revisiter les valeurs et la dignité de Pierre Savorgnan de Brazza

L’Italie appelle à revisiter les valeurs et la dignité de Pierre Savorgnan de Brazza

L’ambassadeur d’Italie, Andrea Mazzella s’est prononcé mardi sur la commémoration du dixième anniversaire du transfert à Brazzaville des restes de Pierre Savorgnan de Brazza, explorateur français, d’origine italienne.

« La dernière volonté de l’explorateur, en effet, était celle d’être enterré au Congo, ce qui n’a pu se faire après sa mort pour des raisons différentes », a-t-il dit au micro de Les Dépêches de Brazzaville.

Le diplomate italien explique que l’idée de transférer à Brazzaville les restes de Pierre-Savorgnan de Brazza,  suivant symboliquement le parcours de l’explorateur, était le fruit de réflexions approfondies qui ont eu lieu avec l’un de ses descendants directs, le Professeur Detalmo et avec la directrice du Mémorial, Mme Bélinda Ayessa  et Jean-Paul Pigasse, qui ont intéressé le président de la République Denis Sassou N’Guesso. L’idée a été appuyée par le chef de l’Etat congolais jusqu’à la réalisation du projet. 

Pour Andrea Mazzella, la célébration de ce 10e anniversaire signifie exactement se retourner avec attention et passion à rechercher l’humanisme et les valeurs qui ont animé le personnage de Pierre-Savorgnan de Brazza et qui sont, en dernière analyse, les racines plus solides, plus positives et plus fortes de l’histoire congolaise. 

« C’est dans ces racines que l’on peut retrouver une indication certaine sur l’identité nationale de ce pays qui a du reste su faire un trésor en érigeant un mausolée et une bibliothèque nationale. C’est un fait que Pierre-Savorgnan de Brazza a promu pendant ses expéditions les valeurs de liberté, de fraternité et d’égalité, reconnaissant dans l’être humain ses propres valeurs auxquelles l’on ne peut pas renoncer et qui sont à la base de  toute société civile et pacifique et des plus importantes déclarations internationales en la matière », indique le diplomate.

L’ambassadeur note que Pierre-Savorgnan de Brazza et ses compagnons ont été reçus dans le Bassin du Congo avec toute l’hospitalité offerte par le roi Makoko avec lequel ils ont su entretenir les meilleures relations possibles.

Andrea Mazzella appelle à redécouvrir l’humanisme, les valeurs et la dignité de l’explorateur et de les communiquer aux générations plus jeunes à travers une fête qui reprend les couleurs, l’enthousiasme, la musique et la créativité qui les caractérisent. «L’Italie agira en outre de son côté pour remplir la forme de ce projet avec le contenu nécessaire. Il faudra récupérer dans les Archives historiques de Rome et du nord-est de l’Italie, toute la documentation historique concernant l’épopée de Pierre-Savorgnan de Brazza qui sera en perspective transférée au Congo pour être mise à disposition des générations futures », promet le diplomate.

Andrea Mazzella invite le Congo à s’inspirer également des valeurs de Savorgnan de Brazza.


Tags assigned to this article:
ItaliePierre Savorgnan de Brazza

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils