Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Politique

L’Initiative pour la démocratie au Congo s’ouvre à d’autres horizons

L’Initiative pour la démocratie au Congo s’ouvre à d’autres horizons

L’Initiative pour la démocratie au Congo s’ouvre à d’autres horizons

Basée à Brazzaville, l’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) veut allier à sa cause d’autres forces politiques pour marquer son effectivité sur toute l’étendue du territoire national.

Le conseil des présidents de cette plate-forme politique, composé en grande partie par  les membres de la majorité présidentielle, a validé avec amendement la proposition de fiche d’adhésions, le 2 septembre, à Brazzaville. Pour ce faire, des comités mixtes seront implantés sur l’ensemble du territoire congolais, d’après le compte-rendu de la réunion. Au rang des adhérents, on se doit de compter désormais le Parti de la sauvegarde des valeurs républicaines de Michel Mampouya ainsi que Jacques Bananganzala, ancien membre du Parti congolais du travail. « Au sujet des représentants de l’IDC à l’étranger, le conseil des présidents procèdera à leur désignation de commun accord dans un bref délai », peut-on lire dans le communiqué final de la réunion du conseil des présidents.

Hormis le point des adhésions, le conseil des présidents a adopté, après examen, le programme d’activités du mois de septembre 2015, le point sur les préparatifs du méga meeting de Brazzaville et le budget du mois de septembre. « L’IDC compte tout mettre en œuvre afin que le méga meeting soit un véritable moment de mobilisation de grande envergure des forces politiques et sociales acquises au respect de l’ordre constitutionnel», affirme le porte-parole de la rencontre.

Dans l’adresse de l’IDC au peuple congolais, on note l’appel à la vigilance, la consolidation des rangs pour défendre la Constitution du 20 janvier 2002, la démocratie et l’État de droit.

Conduite sous la présidence d’André Okombi Salissa, le conseil des présidents a recommandé la mise en place, de façon consensuelle, d’une commission d’organisation des élections véritablement indépendante, seul socle régulateur, selon lui, de la prochaine élection présidentielle et des scrutins en vue. Au terme de cette rencontre, l’instance dirigeante de l’IDC a procédé à la désignation des porte-paroles de cette plateforme politique, à savoir Mabio Mavoungou Zinga (RDPS), René Serge Blanchard Oba (MSD), Jean-Baptiste Bouboutou (PRL), Augustin Kalakala (CADD).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils