Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

L’IDC-FROCAD accuse « le gouvernement » d’être à l’origine des « troubles dans Brazzaville Sud et dans le Pool »

La mairie de Makélékélé

La mairie de Makélékélé

Dans une déclaration rendue publique mardi, Charles Zacharie Bowao, coordonnateur du Frocad/IDF, coalition de l’opposition au Congo-Brazzaville, invite la communauté internationale à agir pour la tenue d’un dialogue politique dans le pays.

Pour l’opposition, la « crise politique, institutionnelle et postélectorale » a atteint « [son] seuil critique » au Congo-Brazzaville. Au lendemain des combats qui ont eu lieu dans les quartiers sud de la capitale, le Frocad-IDC (Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique-Initiative pour la démocratie au Congo), appelle ainsi à l’ouverture de pourparlers politiques.

« Les plateformes politiques Frocad-IDC invitent la communauté internationale à créer les conditions d’un dialogue politique en vue de sortir le Congo de [la] crise », a plaidé, le 5 mars, Charles Zacharie Bowao, président de la coordination de la principale coalition de l’opposition, dans une déclaration publiée sur les réseaux sociaux.

Qui a attaqué le sud de Brazzaville ?

Le gouvernement a annoncé lundi que des investigations étaient en cours pour déterminer les commanditaires de l’attaque du 4 avril dans le sud de Brazzaville. Dans son viseur « certains candidats [de l’opposition] et leurs soutiens [qui] n’ont eu de cesse d’en appeler à la désobéissance civile et à l’insurrection armée » à l’issue de la présidentielle du 20 mars, a affirmé Thierry Moungalla, son porte-parole.

Réponse du berger à la bergère : le Frocad-IDC accuse lui « le gouvernement sortant [d’avoir] créé les troubles dans Brazzaville sud et dans le Pool » afin de permettre la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle par la Cour constitutionnelle.

L’un des membres de la coalition, Guy-Brice Parfait Kolélas, arrivé deuxième selon les résultats officiels qu’il conteste, a quant à lui demandé qu’une « enquête soit menée en toute impartialité », réfutant la version officielle de l’attaque dans les quartiers sud de la capitale.

Avec JA

1 Comment

1 Comment

  1. ulyssecleophas mouandza

    7 avril 2016 at 0 12 29 04294

    Que Dieu bénisse le Congo. Le mensonge a beau courir, il se fait toujours rattraper et dépasser par la Vérité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils