Les pays membres de la zone franc invités à «mutualiser leurs efforts»

Les billets de banque (franc CFA)

Les billets de banque (franc CFA)

Le Premier ministre congolais, Clément Mouamba, a appelé, vendredi à Brazzaville, les pays membres de la Zone franc à « mutualiser » leurs « efforts » en vue d’apporter des réponses adéquates aux défis qui leur sont lancés tels que lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent. 

« Il s’agit aussi de mutualiser nos efforts dans les réponses qu’il convient d’apporter à un certain nombre de défis à relever tels que la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, sans oublier l’indispensable stabilité de nos systèmes financiers qu’il faut préserver », a dit Clément Mouamba, en présidant l’ouverture de la réunion des ministres des Finances des pays membres de la Zone franc.

Les thèmes de la rencontre « traduisent notre volonté de densifier, renforcer et faire converger nos économies pour mieux nous armer contre les chocs endogènes et exogènes inhérents aux cycles économiques », a souligné le Premier ministre congolais, selon qui « il y a un large consensus pour reconnaitre que la coopération monétaire et financière entre nos unions monétaires et la France présente de réels avantages ».

A ce propos, il a fait état principe de solidarité, soulignant qu’il fonde « le partenariat sans lequel certains pays (membres de la zone franc) n’auraient pas été en mesure de financer leurs balances des paiements dans le contexte actuel de crise ».

Toutefois, a relevé Clément Mouamba, la réunion des ministres des Finances doit être saisie pour « renforcer » cette coopération interétatique « dans l’intérêt bien compris de nos Etats et de nos peuples qui aspirent tous à un mieux-être bien partagé ».

« C’est un impératif, au regard des avantages que procurent les unions monétaires et économiques », a-t-il affirmé.

Les travaux de cette réunion se tiennent en présence d’experts en FCFA venus de la France, du Gouverneur et des présidents des institutions financières de la zone de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

La zone Franc est un espace monétaire et financier qui lie la France aux Comores et à quatorze pays africains (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Mali, Niger, Sénégal et Togo).

Avec l’APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BrazzavilleClément Mouambazone franc

Related Articles

Le Congo et l’Angola préoccupés par l’insécurité persistante de la Centrafrique

Le ministre congolais des Affaires étrangères de la Coopération, Jean Claude Gokosso, et son homologue angolais, Georges Chikoti, ont fait

Les travailleurs congolais appellent à la réduction du train de l’Etat

Le secrétaire général de la Confédération syndicale du Congo (CSC), Daniel Mongo, dans une déclaration rendue publique mardi à Brazzaville,

Pierre Mabiala : « le pasteur Ntumi fera l’objet de poursuites pénales, qu’il soit là ou pas »

Le ministre de la Justice et des droits humains, Pierre Mabiala, a demandé jeudi au procureur de la République d’accélérer

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils