Les archives de Nantes ont produit l’acte de naissance d’Ali Bongo

Les archives de Nantes ont produit l’acte de naissance d’Ali Bongo

Les archives de Nantes ont produit l’acte de naissance d’Ali Bongo|DR

Les archives de Nantes ont produit l’acte de naissance d’Ali Bongo|DR

Les services d’Etat-civil de la ville de Nantes, viennent de produire, ce vendredi, une copie de l’acte de naissance du président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Tous les responsables des mouvements politiques hostiles au pouvoir de Libreville ont chacun dans sa poche ou entre les mains, une photocopie de l’acte de naissance d’Ali Bongo traité par l’opposition gabonaise de « sans papiers » depuis la publication du livre du journaliste et écrivain français Pierre Péan intitulé « Nouvelles affaires africaines : mensonges et pillages au Gabon » dans lequel il affirme que le président Ali Bongo serait originaire du Biafra, au Nigeria.

Les fans d’Ali Bongo crient « victoire ».

On peut y lire que « Alain Bernard Bongo est né en 1959 à 1 heure 45 minutes à Brazzaville (Afrique Equatoriale Française) de Albert Bongo qui déclare le reconnaître et de Joséphine Kama. »

Pour le Coordinateur du mouvement citoyen Cohérence Démocrate, Cyrille Ona, « le débat sur l’acte de naissance du président Ali Bongo est désormais clos. Il faut maintenant porter le débat sur la gouvernance, la consolidation de notre démocratie et trouver les solutions idoines pour améliorer le quotidien des gabonais ».

Le samedi 5 juin dernier, le préfet de La Loire-Atlantique, Jerôme Aymard a autorisé des membres de la communauté gabonaise de France, hostiles au pouvoir de Libreville, à organiser un rassemblement rue de la Maison Blanche à Nantes, pour faire cesser la polémique née de l’acte de naissance du président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

« Nous avons décidé de prendre nos responsabilités et saisir l’Administration compétente afin que nous soit présentée une preuve d’enregistrement de M. Ali Bongo Ondimba auprès du Service Central d’Etat-civil de Nantes, puisque ce dernier affirme être né sur le territoire de l’Afrique Equatoriale Française. Nous, gabonais de France, d’Europe et d’Amérique, irons à Nantes pour que lumière soit faite et vérité dite », nous avait confié M. Jules Florent Eya l’un des opposants du régime de Libreville.

« Nous ferons comprendre à M. Ali Bongo Ondimba que M. Winston Churchill avait raison : ’’la vérité est incontestable, la malveillance peut l’attaquer, l’ignorance peut s’en moquer, mais à la fin elle demeure », avait ajouté le jeune opposant.

Par AFRIKTV


Tags assigned to this article:
acte de naissanceAli BongoicibrazzaNantes

6 comments

Write a comment
  1. Sylla
    Sylla 21 juin, 2015, 09:44

    Bonjour

    Reply this comment
  2. dargent
    dargent 21 juin, 2015, 11:39

    Il n ya pas la mention de declaration parentale et pourtant vous avez une copie mais n arrivez pas a lire ce qui est ecrit pourtant claire et net. Pas de filiation sur cette.

    Reply this comment
  3. Bamazade
    Bamazade 21 juin, 2015, 17:22

    On ne peut être né en (pas de jour de naissance) 1959 et avec une heure précise de naissance. On oublie le jour mais on retient l’ heure

    Reply this comment
  4. nganguem victor
    nganguem victor 22 juin, 2015, 09:19

    j’aime ça

    Reply this comment
  5. Leila
    Leila 23 juin, 2015, 04:48

    J’ai ma tante qui était enceinte au même moment que Joséphine à Brazzaville elle est la preuve vivante de la belle naissance d’Ali bongo

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils