Léon-Alfred Opimbat : « Notre football est revenu, avec fierté, sur le devant de la scène africaine, et ceci est votre œuvre »

Léon-Alfred Opimbat : « Notre football est revenu, avec fierté, sur le devant de la scène africaine, et ceci est votre œuvre »

Léon-Alfred Opimbat, le ministre des sports, s'est exprimé devant la sélection congolaise, dimanche matin (crédits photo adiac)

Léon-Alfred Opimbat, le ministre des sports, s’est exprimé devant la sélection congolaise, dimanche matin (crédits photo adiac)

Dimanche matin, Léon-Alfred Opimbat s’est exprimé devant l’équipe et le staff des Diables rouges. Le ministre des Sports et de l’éducation physique  y a dressé un bilan globalement positif du parcours de la sélection nationale à cette 30è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), rappelant le soutien sans faille apporté par le gouvernement. Déplorant le scénario du match face à la RDC, il a appelé la Fédération, staff et joueurs à en tirer les leçons nécessaires. 

Face à la sélection congolaise, Léon-Alfred Opimbat a su trouver les mots justes : « Le Congo n’avait pas gagné le moindre match à une phase finale de la CAN depuis quarante et un an et vous avez su vaincre le signe indien en obtenant deux probantes victoires face au Gabon et au Burkina.  Vous êtes également parvenus à vous qualifier au second tour de cette compétition, rendant positif le bilan global de la participation congolaise. Notre football est revenu, avec fierté, sur le devant de la scène africaine, et ceci est votre œuvre ». Le ministre des Sports a par ailleurs rappelé l’apport du gouvernement quant aux bonnes conditions de la sélection nationale. « Vous êtes venus en Guinée Equatoriale avec l’onction du peuple congolais et avec la bénédiction du président de la République, qui vous a apporté tout son soutien. Je crois que l’on peut dire que le gouvernement, que je représente ici n’a jamais failli à ses obligations vous concernant », a-t-il expliqué, récoltant ainsi l’assentiment de l’auditoire.

Lucide, Léon Alfred Opimbat a déploré la défaite, et son scénario douloureux, face aux Léopards de la RDC :« Lors de ce quart de finale, vous avez réussi à marquer deux buts, avant d’accomplir l’exploit, négatif, d’encaisser quatre buts. Il appartient désormais à la Fédération, au staff technique et à vous, joueurs, de faire le constat technique de cette défaite. Il faut en tirer les leçons nécessaires pour faire en sorte que cela n’arrive plus. Il en va de la progression de cette équipe, jeune et prometteuse. Il y aura d’autres compétitions, dans un avenir proche et, le parcours que vous avez accompli, lors de cette CAN, devra servir de socle ».

© Adiac-Congo


Tags assigned to this article:
Can 2015Congo

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils