L’éducation, la politique et les mines à la Une ce mercredi à Brazzaville

L’éducation, la politique et les mines à la Une ce mercredi à Brazzaville

La presse congolaise traite de plusieurs sujets ce mercredi, allant de l’éducation avec un déficit de 20.000 enseignants, la politique et le secteur des mines.

« Education : le Congo accuse un déficit de près de 20.000 enseignants », titre le quotidien Les Dépêches de Brazzaville rapportant que « c’est Anatole Collinet Makosso, ministre de l’Enseignement primaire et secondaire qui l’a indiqué le 13 décembre au cours de son passage devant le parlement congolais sur les grandes questions de l’heure ».

« Le Congo accuse actuellement un déficit de près de 20.000 enseignants et près de 8500 vacataires dispensent des cours dans les écoles publiques sur l’ensemble du territoire », a souligné le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire.

Alors que le bi-hebdomadaire La Semaine Africaine fait sa Une sur la corruption, à l’occasion de la journée mondiale célébrée le 9 décembre dernier au cours de laquelle les autorités ont appellé « la population congolaise à lutter contre la corruption, pour le développement du Congo, pour la paix sociale et pour la sécurité de tous. »

De son côté l’hebdomadaire Manager Horizon aborde le volet politique en titrant sur les tribulations des prisonniers de l’opposition que sont Mokoko, Jean Marie Michel, Paulin Makaya, Okombi Salissa, Boukadia et autres en se demandant si « l’opposition n’avait pas échoué à sa mission parce qu’aucune action n’a été menée par elle pour faire plier le pouvoir de Brazzaville.

« Elle ne fait que des critiques à l’endroit du pouvoir. »

Les Dépêches de Brazzaville fait un gros plan sur la réunion des experts de l’Afrique centrale qui examine du 13 au 14 décembre la vision du régime minier de l’Afrique et titre : « Afrique centrale : le régime minier de l’Afrique soumis à l’évaluation ».

Le journal rapporte à ce propos que « les experts d’Afrique centrale se réunissent du 13 au 14 décembre à Brazzaville pour évaluer l’état d’avancement et des perspectives de la mise en œuvre dans la sous-région de la vision du régime minier de l’Afrique ».

« Cette réunion de Brazzaville organisée en partenariat avec la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) devrait déboucher sur des recommandations encourageant la transformation locale des matières premières. », selon le même journal.
 
Par l’APA


Tags assigned to this article:
CongopresseRevue

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils