L’écrivain congolais Alain Mabanckou annonce «la fin des dictatures du Bassin du Congo»

Le célèbre écrivain congolais Alain Mabanckou| Capture d’écran de TV5 Mond

Le célèbre écrivain congolais Alain Mabanckou| Capture d’écran de TV5 Mond

Décidément, les prophètes de «la fin des dictatures du Bassin du Congo» ne dorment ni ne ferment l’œil. Ils saisissent toute occasion qui se prête pour annoncer la fin d’une époque.

Ainsi, dimanche 14 octobre 2017,  le célèbre écrivain congolais Alain Mabanckou n’a pas manqué d’aborder le sujet avec Patrick Simonin à l’émission ‘’L’Invité’’, sur TV5 Monde, en direct de la foire du livre de Francfort.

«Patrick Simonin, je vais vous dire une chose, la fin des dictatures du Bassin du Congo est proche. Les signes sont annonciateurs, nous sommes dans une époque de l’apocalypse. Ce ne sont que les aveugles qui ne le voient pas, et les sourds qui ne l’entendent pas. Ou alors ces aveugles font semblant de ne pas voir ou de ne pas entendre. On ne peut pas opprimer des peuples pendant des années et des années. Qu’est-ce que ces monarques font au pouvoir pendant 30, 40 ans? Les mêmes noms! Les populations meurent de faim. Leurs enfants, les enfants de ces présidents sont en train de rouler dans des Lamborghini, des Mercedes-Benz, pendant qu’il y a des gens qui meurent au Congo, qui ne savent même pas comment payer un cercueil. Et qu’on vienne demander à des gens qui s’expriment comme nous de ne plus rentrer au Congo? 30 ans de dictature, ça suffit! Il faut passer à autre chose.», a gueulé l’auteur de Mémoire de porc-épic.

Un coup de gueule en plus, seulement?


Tags assigned to this article:
Alain MabanckouBassin du Congodictatures

Related Articles

Congo : L’opposition appelle à un dialogue inclusif pour sortir de la crise post-électorale

La plateforme de l’opposition congolaise, le « Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique » (Frocad), a appelé

Congo – Politique Le M2NR s’affiche comme de soutien de la Nouvelle République

Créé il ya une année, le Mouvement national pour la nouvelle République (M2NR) a marqué une halte ce samedi 11

Congo – Pénurie d’eau courante dans les villes congolaises: le phénomène s’aggrave

La pénurie d’eau potable courante dans les quartiers de la capitale Brazzaville, de Madibou à Djiri, est devenue un phénomène

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils