Le Roi Mohammed VI attendu samedi à Brazzaville

Le Roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI du Maroc est attendu le 28 avril 2018 au Congo-Brazzaville, où il prendra part, le lendemain, en tant qu’ « invité spécial » au premier Sommet des chefs d’Etats et gouvernements de la Commission du Bassin du Congo et du Fonds Bleu du Bassin du Congo, a informé mercredi la Présidence de la République du Congo. 

Déjà, dans les grandes avenues de Brazzaville, des banderoles annoncent l’arrivée du roi marocain. « Vive la coopération entre le Maroc et le Congo »; « Bienvenue en terre congolaise au Roi Mohammed VI », lit-on sur certaines banderoles.

« Le Roi Mohammed VI sera l’hôte de marque du premier Sommet des Chefs d’Etats et gouvernements de la Commission climat du Bassin du Congo, dont le but est de rendre opérationnel le Fonds bleu du Bassin du Congo conformément à l’esprit de la Déclaration de Marrakech. Ce sommet intervient après les différentes étapes franchies par le processus depuis la COP 22», renseigne un communiqué de presse de la présidence congolaise.

Le Congo et le Maroc entretiennent des relations bilatérales très fructueuses qui portent sur plusieurs domaines, dont la diplomatique, l’économie, l’éducation, la santé… Ces relations sont régies par un très grand nombre de conventions et protocoles d’accord. Les deux pays tiennent régulièrement des Commissions mixtes.

Le Congo est le 7ème client du Maroc en Afrique subsaharienne, selon les chiffres officiels.

La dernière visite du Roi Mohammed VI au Congo-Brazzaville remonte à 2006.

Par l’APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BrazzavilleRoi Mohammed VI

Related Articles

Congo – Thierry Moungalla : « L’État s’excuse de la coupure des communications »

« L’État s’excuse de la coupure des communications ». Thierry Moungalla a dit que les communications seront rétablies dans les prochaines heures.

Brazzaville : un accident cause de nombreuses victimes à Ngamakosso

Vingt et huit blessés graves et trois morts subites est le bilan provisoire d’un accident de circulation qui s’est produit,

Brazzaville – Talangaï : 6 familles expulsées de force

Pour contrer la résistance qu’opposaient certains propriétaires de parcelles expropriées pour cause d’utilité publique, alors qu’ils auraient déjà perçu la

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils