Le président burundais Pierre Nkurunziza rentre à Bujumbura

Le président burundais Pierre Nkurunziza rentre à Bujumbura

Le président burundais Pierre Nkurunziza

Le président burundais Pierre Nkurunziza

Le président burundais Pierre Nkurunziza, dont un général a annoncé mercredi la destitution, a quitté Dar es Salaam, où il devait prendre part à un Sommet sur la crise pré-électorale dans son pays. Il retourne à Bujumbura, a annoncé la présidence tanzanienne.

« Il est parti à cause de la situation prévalant au Burundi », a indiqué à Dar es Salaam Salva Rweyemamu, porte-parole de la présidence tanzanienne. La situation restait confuse mercredi soir à Bujumbura, où il n’était pas possible de savoir qui détenait les rênes du pouvoir.

Des « tractations » étaient en cours entre les deux camps « pour trouver une solution qui préserve les intérêts nationaux », a annoncé un haut gradé loyaliste à l’AFP. Il a ajouté que les deux parties étaient « d’accord pour ne pas verser le sang des Burundais ».

Coups de feu à Bujumbura
Dans le centre de Bujumbura, des coups de feu ont éclaté. La tension est particulièrement vive devant le siège de la radiotélévision nationale (RTNB) où, selon un employé, des gardes s’opposent à ce que des soldats qui ont fait défection au président accèdent au bâtiment.

« Les soldats qui ont mené ce coup d’Etat tentent d’entrer de force pour diffuser leur déclaration », a-t-il dit. L’annonce de la destitution du président a été lue sur des stations de radio privées, mais pas sur l’antenne de la RTNB.

Condamnation est-africaine
Les chefs d’Etat de la Communauté est-africaine (EAC) réunis à Dar es Salaam ont eux condamné « le coup d’Etat » annoncé à Bujumbura.

Dans une déclaration lue par le président tanzanien Jakaya Kikwete, hôte du Sommet, les chefs d’Etat ont également estimé que « les conditions n’étaient pas propices à des élections au Burundi ». Ils ont demandé « aux autorités burundaises de reporter les scrutins » législatif prévu le 26 mai et présidentiel prévu le 26 juin.

>> Lire aussi : Burundi – un général annonce la destitution du président Nkurunziza sur une radio

(ATS)


Tags assigned to this article:
Burundi

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils