« Le premier téléphone « conçu et monté en République du Congo » est sorti de l’usine de VMK

« Le premier téléphone « conçu et monté en République du Congo » est sorti de l’usine de VMK

Verone Mankou

« Le premier téléphone « conçu et monté en République du Congo » est sorti de l’usine de VMK

Pour devenir un constructeur à part entière et maîtriser toute la technologie, VMK a décidé de faire un grand bond en achevant l’installation de son usine d’assemblage à Brazzaville. Des techniciens chinois et une centaine de jeunes congolais en formation ont démarré la production des téléphones basiques véritablement « made in Congo » depuis le 13 juillet. 

Les premiers téléphones dessinés et assemblés en Afrique sortent du Congo, dans les ateliers du constructeur VMK.  Un nouvel exploit pour la société, la première à avoir honoré l’Afrique dans l’aéropage du téléphone mobile.

L’installation de cette usine dans les locaux de VMK situés à Mpila et, finalement, le début de la production des téléphones renouvellent l’écosystème du secteur des télécommunications et du numérique. Pari gagné, VMK a débuté cette production avec des téléphones basiques appelés « features phones » dans le jargon professionnel. Une centaine de jeunes congolais recrutés sur 500 dossiers et formés sur place, ajoutés à ceux envoyés en Chine plusieurs mois avant et des spécialistes chinois, s’affairent depuis quelques jours à réaliser l’exploit.

Le téléphone Elikia XS est le premier qui sortira de cette usine. « À partir de ce mois, maintenant que l’usine est prête à fonctionner en plein régime, tous les features phone tel qu’Elikia XS seront rassemblés sur place. Ce qui fera de ce téléphone, le premier téléphone made in Congo », précise le directeur général de VMK, Vérone Mankou non sans préciser : « Nous ferons sur place ce que nous faisons en Chine. Ce n’est que la matière première qui sera importée d’Asie, car on ne fabrique pas d’écrans et possesseurs au Congo, par exemple. »

Au début, l’usine fonctionnera à régime modéré

La ligne de production des « features phones », c’est-à-dire de téléphones basiques, est déjà opérationnelle.  Il faudra cependant attendre plusieurs mois encore avant que l’usine passe à la fabrication des Smartphones et tablettes tactiles. Pour qu’elle tourne en plein régime, en effet, il est essentiel que toute la chaîne de production soit effective. « Installer toute la production de VMK sur place, devra nous coûter très cher pour faire venir toutes les composantes. Même en termes de personnel à former, ce serait très lourd comme défi, mais nous y croyons », explique le patron de VMK, l’air optimiste.

Un défi qui appelle sans doute à redéfinir des financements supplémentaires. Ce qui est sûr, c’est ce que l’usine sera officiellement inaugurée le 22 juillet. Plusieurs personnalités passeront matérialiser ce rêve qui se poursuit et dont on espère encore plus.

© Adiac-Congo


Tags assigned to this article:
CongoVMK

1 comment

Write a comment
  1. Amkabasi
    Amkabasi 15 juillet, 2015, 02:41

    Sur cette phone on voit pas un téléphone. C’est qui devant nos techniciens! Laissez nous voir ce fameux téléphone.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils