Le nouveau président sud-africain voyage en classe économique

Le nouveau président sud-africain voyage en classe économique

Le nouveau président sud-africain voyage en classe économique

Deux mois après avoir été investi comme troisième président de l’Afrique du Sud post-Apartheid, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, continue de faire les choux gras de la presse de son pays pour de bonnes raisons.

Ce vendredi, les cameras avaient été braquées sur lui lorsqu’il a été aperçu en classe économique à bord d’un vol commercial à destination de Durban et en provenance de Johannesburg. L’homme d’affaires devenu politicien et président a autorisé les passagers qui voyageaient avec lui à prendre des photos avec lui. Selon son porte-parole, M. Khusela Diko, le nouveau président sud-africain a toujours privilégié les moyens de transport les plus pratiques, les plus commodes et les moins coûteux pour le contribuable sud-africain.

Le mois dernier, M. Ramaphosa avait fait montre de sa touche personnelle lorsqu’il avait initié une marche avec la participation du public en plein jour à travers les bidonvilles de Cape Town. Habillé d’un survêtement noir avec l’effigie de l’ANC, son parti, et une casquette à l’effigie de Nelson Mandela, il se tenait ainsi à la tête d’une importante foule de gens ordinaires se promenant à travers les rues de Gugulethu jusqu’à la localité d’Athlone, une distance d’environ six kilomètres.

Ce qui constitue une grande rupture et une innovation par rapport à son prédécesseur dont la garde rapprochée, plus connue sous le nom de « Brigade bleu-clair » rendait souvent mécontents les habitants de Cape Town qui ne pouvaient plus supporter les perturbations causées dans la circulation par les éléments de Zuma, à tel point que Mme Helen, dignitaire de la localité, avait fait passer une loi pour interdire les convois de la « Brigade bleu-clair » sauf dans des cas d’urgence.

Avec PANA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Afrique du SudCyril RamaphosaprésidentVolvoyage

Related Articles

RDC : L’Abbé Malu Malu n’est pas mort

Une folle rumeur a envahi la toile dans la journée faisant état du décès de l’Abbé Malu Malu, ancien président

France : Le prêtre qui avait giflé un enfant a disparu, les parents portent plainte

LE PRÊTRE QUI AVAIT GIFLÉ UN ENFANT A DISPARU, LES PARENTS PORTENT PLAINTE Après la polémique suscitée par la claque

VIDEO – Un bébé entre la vie et la mort après avoir été mordu par un chien

Une soirée entre amis qui a tourné au drame. Dimanche, un jeune garçon de douze mois a été mordu au

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils