Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Le groupe sénégalais Sedima entend investir au Congo

Le groupe sénégalais Sedima entend investir au Congo

Le groupe sénégalais Sedima entend investir au Congo

Cet investissement concerne la production et la commercialisation de poussins. Et l’information émane de la directrice générale déléguée du groupe Sedima, Anta Babacar Ngom Bathily. C’était lors d’une réunion tenue le 04 février à Pointe-Noire avec les éleveurs.

Basé  au Sénégal, le groupe Sedima se dit leader dans la filiale avicole dans ce pays, mais également dans la sous-région. Il est composé d’une unité agro-industrielle spécialisée dans la production et la commercialisation de poussins. Sedima entend qui entend s’étendre en Afrique a ciblé la République du Congo, confirmant ainsi sa notoriété dans le domaine de l’aviculture.

Le Congo, et plus précisément la ville de Pointe-Noire, compte beaucoup d’espaces vierges, propices au développement de l’agriculture au point d’attirer des investisseurs à l’instar du groupe Sedima. Il s’agit aussi pour cette société sénégalaise d’œuvrer aux côtés du gouvernement congolais dans sa politique de diversification économique et d’auto-suffisance alimentaire. Objectif : rendre le poulet et l’œuf accessibles aux populations et ce, grâce à la mise sur le marché des intrants avicoles d’excellente qualité (poussins, aliments, équipements et matériels avicoles), aux meilleurs prix.

Pour la petite histoire, le groupe Sedima est parti de l’initiative d’un jeune promoteur sénégalais qui, âgé de 21 ans à l’époque, a démarré ses activités en 1976 par un élevage informel de 120 poussins de chair et cela avec un capital modique de 60.000 FCFA. Aujourd’hui, Sedima est devenu un groupe à forte croissance avec un chiffre d’affaire de 32 milliards de FCFA. Une expérience que le groupe veut mettre en exergue au profit des Congolais dans un partenariat gagnant-gagnant.

Rappelons que cette activité s’est déroulée en présence de Sylvestre Mavouénzéla, directeur de la Chambre consulaire de Pointe-Noire et Pierre Michel Nguimbi, ambassadeur du Congo au Sénégal.

 © Adiac-Congo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils