home Brazzaville, Congo Le groupe pétrolier Total entend poursuivre ses investissements en République du Congo

Le groupe pétrolier Total entend poursuivre ses investissements en République du Congo

le nouveau directeur général du groupe Total Patrick Pouyanné
le nouveau directeur général du groupe Total Patrick Pouyanné

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, s’est entretenu le 9 janvier à Brazzaville, avec le nouveau directeur général du groupe Total Patrick Pouyanné qui au cours de cet entretien a réitéré la volonté du groupe Total de continuer à investir au Congo.

« J’ai rencontré le président pour lui assurer la continuité du groupe Total à investir en République du Congo. Bien évidemment le prix du baril a chuté, mais nous continuerons à assurer. Le groupe Total est engagé auprès du Congo pour des nombreuses des années malgré la baisse du baril. Il nous faut continuer à investir sinon votre production va décliner», a expliqué Patrick Pouyanné.

Né le 24 juin 1963 à Petit-Quevilly, Patrick Pouyanné est un ancien élève de l’Ecole polytechnique (promotion 1983) et de l’Ecole des mines de Paris ; membre du corps des mines.

De 1989 à 1996, il a occupé divers postes au ministère de l’industrie et dans des cabinets ministériels : conseiller technique du Premier ministre de 1993 à 1995, directeur de cabinet du ministre des technologies de l’information et de l’espace de 1995 à 1996.

En janvier 1997, il rejoint le groupe Total au sein de la branche exploration & production en tant que secrétaire général en Angola puis, en 1999, il devient représentant du groupe au Qatar et directeur général de la filiale exploration-production au Qatar.

En août 2002, il est nommé directeur des finances, économie, informatique de la branche exploration & production. En janvier 2006, il devient directeur en charge de la stratégie, croissance, recherche de la branche exploration & production et ensuite membre du comité directeur du groupe en mai 2006.

En mars 2011, Patrick Pouyanné est nommé directeur général adjoint, chimie et directeur général adjoint, pétrochimie. En janvier 2012, il est nommé directeur général de la branche raffinage-chimie et membre du comité exécutif du groupe.

Suite au décès de Christophe de Margerie, il est nommé directeur général de Total en octobre 2014, en tandem avec le prédécesseur de Margerie, Thierry Desmarest, nommé président non exécutif.

Il a par ailleurs été nommé président du conseil d’administration de l’Ecole des mines d’Alès à compter du 1er juillet 2013, à la place de Jacques Biot.

© Congo-site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils