Le gouvernement de la RDC espère la main levée de la saisie d’un avion à Dublin

Le gouvernement de la RDC espère la main levée de la saisie d’un avion à Dublin

L’Airbus A320 de la compagnie aérienne Congo Airways

L’Airbus A320 de la compagnie aérienne Congo Airways à Kinshasa le 30/07/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a dit espérer obtenir la main levée de la saisie à Dublin, en Irlande, de l’avion de Congo Airways, la compagnie nationale d’aviation.

« Nous espérons obtenir rapidement la main levée », a dit le ministre congolais des Finances Henri Yav Mulang, qui a fait le compte rendu d’une réunion présidée lundi à Kinshasa par le Premier ministre Matata Ponyo.

La presse locale a renseigné lundi que la saisie de l’avion de Congo Airways est consécutive à une vieille affaire qui met aux prises l’Etat congolais, une société américaine d’extraction des minerais (Mimico LLC) et deux sujets américains.

Selon la source, l’entreprise américaine réclame 10 millions d’euros à l’Etat congolais dans ce litige qui date de 2007.

La RDC, a-t-on indiqué, avait accepté au cours d’un arbitrage de payer 11,4 millions d’euros à la compagnie américaine contre 1,3 million d’euros déjà versé.

Par l’APA


Tags assigned to this article:
Congo AirwaysDublinRDCsaisie

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils