home Économie, International Le Gabon à la recherche de 5 milliards de FCFA sur le marché financier d’Afrique centrale

Le Gabon à la recherche de 5 milliards de FCFA sur le marché financier d’Afrique centrale

Le Gabon procède mercredi à l’émission d’Obligations du trésor assimilables (OTA) pour lever 5 milliards de francs CFA sur le marché financier de l’Afrique centrale, avec un taux nominal de 4,50 %, annonce un communiqué de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC).

Trois banques gabonaises ont été désignées pour suivre cette opération à savoir : BGFI Bank, Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG) et l’Union gabonaise de banque (UGB). Sont aussi concernés six établissements de crédit et d’épargne camerounais, notamment Afriland first Bank, Ecobank, Union bank of Cameroon limited (UBC), United bank for Africa Cameroon (UBA), Société commerciale de banque (SCB), Standard Chartered Bank Cameroon.

L’opération concerne également des banques centrafricaine, congolaise et équato-guinéenne, respectivement Ecobank Centrafrique, Crédit du Congo et la Caisse commune d’épargne et d’investissement de la Guinée équatoriale.

L’affectation exacte de ces ressources n’a pas été communiquée. Lundi dernier, le ministre gabonais des Infrastructures, Jean Pierre Oyiba a indiqué que le pays profitant de la saison sèche a lancé un vaste programme de modernisation du réseau routier des principales villes du pays. Le programme d’une valeur de 60 milliards de FCFA devrait permettre de limiter le phénomène des embouteillages récurent à Libreville et faciliter la circulation d’une commune à une autre ou d’un quartier à un autre.

M. Oyiba a reconnu que le Gabon, pays pétrolier, avait besoin des financements additionnels suite à la chute des cours du baril de pétrole ayant provoqué une baisse significative des revenus de l’Etat.

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils