LE DÉBAT AFRICAIN : S’achemine-t-on vers une modification constitutionnelle au Congo?

LE DÉBAT AFRICAIN : S’achemine-t-on vers une modification constitutionnelle au Congo?

La sortie du président congolais Sassou N’guesso, le 30 juin 2015, pour annoncer la tenue d’un dialogue national a relancé le débat sur son intention de changer, ou non, la Constitution afin de se présenter pour un nouveau mandat à la tête du pays.

Avec :

– Alain Akouala Atipault, ministre à la Présidence de la République chargé des Zones économiques spéciales ;

– Paul-Marie Mpouélé, coordonnateur du FROCAD (Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique) ;

– Anatole Limbongo Ngoka, porte-parole de la plateforme de la société civile pour le respect de la Constitution du 20 janvier 2002, et président de la Confédération africaine des travailleurs croyants ;

– Jean-Pierre Manoukou Kouba, sénateur, membre du Bureau politique du PCT (Parti congolais du Travail), président de la fédération du PCT du Pool ;

– Mabio Mavoungou Zinga, député du RDPS (Rassemblement pour la démocratie et le progrès social) ;

– Paulin Makaya, président de l’UPC (Unis Pour le Congo).


Tags assigned to this article:
ConstitutionDialogue nationalSassou N'guesso

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils