Le congolais Max Félicien Osso devient le plus grand producteur et exportateur des tomates au Maroc

Max Félicien Osso, entrepreneur agricole originaire de Pointe-Noire au Congo et qui a fait ses études d’Agronomie au Maroc.

L’Afrique devra nourrir 2,2 milliards de personnes dans les 30 ans ! Pour relever le défi, le continent devra moderniser son agriculture. Conscient des enjeux, Max Félicien Osso, entrepreneur agricole originaire de Pointe-Noire au Congo et qui a fait ses études d’Agronomie au Maroc, a jugé plausible et loisible de lancer son exploitation des tomates dans la Province de Chtouka Ait Baha.

Le congolais devient alors le plus grand producteur et exportateur de primeurs à Sousse au Maroc avec une plantation de 22 hectares et plus de 120 employés.

Une grande fierté nationale et un bel exemple à suivre !

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoMarocMax Félicien Osso

Related Articles

Télécommunications: les grands défis de Congo télécoms en 2016

Hormis la connexion des ménages au réseau fibre optique, inscrite parmi les actions prioritaires de l’agenda 2016, Congo télécom tient

RDC – Transport aérien : Une trentaine d’agents de Congo Airways licenciés

La difficulté à rémunérer un effectif d’environ quatre cents agents disséminés à travers le territoire national serait à la base

Congo : Les opérateurs postaux invités au respect de leur cahier de charge dans un délai d’un mois

Léon Juste IBOMBO, ministre congolais des postes et télécommunications, a fait injonction aux patrons des structures postales privées de faire

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils