Le Congolais Bakala Kimani reçoit le prix Afro-socialiste en Espagne

Le Congolais Bakala Kimani reçoit le prix Afro-socialiste en Espagne

La 6è édition des Prix Afro-socialistes Pedro Zerolo, organisée par le groupe fédéral Afro-socialiste du Parti socialiste ouvrier Espagnol (PSOE), a récompensé le Congolais, Bakala Kimani, à travers le prix « Engagement » pour le Journal AFROKAIRÓS, dont il est le fondateur et le directeur général.

Selon un communiqué de presse, cette 6è édition a eu lieu le 23 septembre dernier au siège central du syndicat de l’Union générale des travailleurs (UGT) à Madrid.

Rappelons que les Prix Afro-socialistes ont été créés en 1999 et visent à récompenser les citoyens, les artistes, les entreprises et les associations qui se sont distingués par leur talent, leur capacité d’innovation, leur implication et leur performance durant une année. C’est un événement unique en son genre puisqu’il s’agit du seul prix dans l’Union Européenne qui est décerné par une organisation politique aux africains et afro-descendants ayant contribué au rayonnement et à la visibilité des communautés Afro en Espagne.

L’événement célébré cette année sous le signe des Objectifs de la décennie Afro-descendants décrétée par l’ONU, a récompensé diverses personnalités, de plusieurs nationalités et dans des domaines variés. Ainsi, la médailliste olympique sénégalaise, Astou Ndour, a reçu le prix de « Femme Distinguée », le célèbre rappeur et écrivain afro-espagnol, Domingo Antonio Edjang Moreno (El Chojín), s’est vu attribué le prix dans la catégorie « Art et Culture ». Le prix “Jeune Distingué” a été décerné à l’acteur afro-espagnol Will Shephard, qui a joué dans la série espagnole « Mar de Plástico » et qui lutte contre la discrimination raciale.

Deux autres sénégalaises, fondatrices d’une entreprise à caractère social dénommée Tydacoly Colores del Mundo, ont été primées dans la catégorie « Trajectoire » pour l’appui et le soutien qu’elles apportent à plusieurs africaines en Espagne afin de s’insérer dans le monde de l’emploi.  Enfin le « Prix Honorifique Pedro Zerolo » a été attribué à la militante des droits des femmes, la kenyane, Asha Ismail, fondatrice et présidente de l’ONG Save a Girl, Save a Generation, pour sa lutte contre la mutilation génitale féminine.

Le Congolais Bakala Kimani a reçu le Prix « Engagement », des mains de Purificación Causapie, porte-parole du Parti socialiste à la mairie de Madrid.

 Dans son mot de remerciement, l’heureux récipiendaire a souligné l’importance de travailler en équipe, sans laquelle on ne peut rien faire, car « on n’attache pas un paquet avec une seule main ».

Bakala Kimani a aussi interpellé les hommes politiques espagnols afin qu’ils traitent les noirs de l’Espagne comme des citoyens à part entière. « Nous ne sommes pas des mains d’œuvres, nous sommes des citoyens du monde… Nous ne voulons plus être utilisés comme des figurants, des tâches noires sur les photos publiques… Nous ne voulons plus occuper les derniers postes des listes électorales des partis politiques… Nous voulons avoir voix au chapitre et jouir de notre droit de voter et d’être votés », a -t-il déclaré.  Il a ensuite rendu hommage à Pilar Infante Sanchez, une des collaboratrices du Journal AFROKAIRÓS, hospitalisée à Madrid suite à un cancer, à qui il a aussi dédié ce prix.

Cette 6è édition des Prix Afro-socialistes, qui constitue un moment de grande retrouvaille pour les Africains et afro-descendants d’Espagne, a été marquée par la présence spéciale de l’artiste musicien Equato-guinéen, Franck T, ainsi que celle de la bloggeuse afro-catalane, Desirée Bela-Lobedde, dont la magnifique présentation a été saluée par tout le public.

Marie Alfred Ngoma


Tags assigned to this article:
Bakala KimaniEspagneprix Afro-socialiste

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils