home Congo, Économie Le Congo rectifie le budget pour faire face à la baisse du prix du pétrole

Le Congo rectifie le budget pour faire face à la baisse du prix du pétrole

Confronté aux difficultés dues à la baisse du cours du pétrole, le gouvernement congolais a rectifié son budgét, dont la somme est passé de 3.776,1 milliards de francs CFA à 3.623 milliards de francs CFA.

La nouvelle loi de finances, approuvée jeudi par les députés, prévoit les recettes budgétaires à 2.121,5 milliards de francs CFA contre 2.333 milliards de francs CFA du budget initial.

Les recettes fiscales et douanières ont maintenu leur niveau initial à 1.046,5 milliards de francs CFA.

Les recettes courantes non fiscales se situent à 580 milliards de francs CFA dans le budget rectificatif contre 785,6 milliards de francs CFA dans le texte initial.

La nouvelle loi des finances du Congo notifie une légère augmentation de la production pétrolière nationale en 2016 grâce notamment à l’entrée en production l’année dernière des gisements Moho-Nord et Lianzi.

Ainsi, la production nationale serait estimée à 94,124 millions de barils en 2016 contre 89 millions de barils en 2015.

Dans ce collectif budgétaire, le prix du baril de brent est estimé à 39,468 dollars, contre 45,880 dans l’ancien budget.

Le prix du baril du Congo a connu une diminution de 42,500 dollars à 35 dollars.

Prenant la parole lors de la présentation dudit budget aux membres de l’assemblée nationale, le ministre congolais en charge des finances, Calixte Nganongo, a évoqué les raisons de l’élaboration du nouveau budget, notamment la poursuite de la chute du prix du pétrole, la modification de la structure organique du gouvernement avec la nomination d’un Premier ministre et l’institution des conseils consultatifs dans la nouvelle constitution du pays.

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils