home Congo, Économie Le Congo lance une enquête pour améliorer la gouvernance économique

Le Congo lance une enquête pour améliorer la gouvernance économique

 

La ministre congolaise du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ingrid  Olga Ghislaine Ebouka Babackas, a souligné, mardi, à Brazzaville, à l’occasion du lancement de l’étude sur l’évaluation des besoins nationaux en renforcement des capacités, l’impérieuse nécessité pour le Congo de disposer des données statistiques en besoins réels en ressources humaines de chaque secteur d’activité du pays en vue de l’amélioration de la gouvernance économique.

Selon elle, cette étude contribuera à disposer de données factuelles sur les domaines prioritaires de renforcement des capacités, afin d’accélérer le développement harmonieux, inclusif et durable du Congo, et aussi d’évaluer les besoins en renforcement en capacités de tous les secteurs.

Selon Ingrid Ebouka Babakas, pour que le Congo amorce le virage vers une diversification de son économie, il est nécessaire d’avoir des ressources humaines bien formées. Pour ce faire, il est important de comprendre quels sont les déficits, où est qu’il y a des besoins, des faiblesses.

 

« Ainsi, à travers cette étude qui va consister essentiellement à une collecte du traitement de ces informations, nous pourrons nous faire une idée réelle des besoins prioritaires dans chaque secteur d’activité. Ce qui nous permettra de faire l’arrimage avec les données du plan national de développement  2017-2021″, a indiqué la ministre du Plan.

Le travail de collecte et traitement des données sera ensuite soumis à l’appréciation d’un comité technique, de sorte que la qualité de ce rapport obtienne un visa avant de parvenir au niveau du ministre  du Plan, de la statistique et de l’intégration  régionale, a notamment  ajouté  Ingrid Olga Ebouka Babackas.

Evoquant les questions techniques,  l’Administrateur des programmes de la Fondation pour  le renforcement  des capacités  en Afrique (ACBEF), Oula Coulibaly, a expliqué qu’une équipe a été mise en place par le ministère du Plan pour faire l’estimation des besoins réels au niveau du Congo. 

Constituée de trois consultants locaux et d’un consultant international, cette équipe a élaboré une méthodologie qui sera exposée et validée par l’ensemble de tous les délégués. 

Ainsi, on aura une méthodologie  bien détaillée, basée sur toutes les données collectées dans  les départements du pays.

L’objectif de cette étude menée dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement  des capacités en statistiques consiste, notamment, à identifier, analyser et définir les besoins nationaux en renforcement des capacités des acteurs public, privé et des organisations de la société civile en vue d’améliorer la gouvernance économique.

AVEC PANA

 

TAGS:

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils