home Congo, Économie Le Congo lance un emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA

Le Congo lance un emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA

Le Congo a lancé ce 15 décembre par le biais de son ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, un emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA de 2016 à 2021 avec un taux d’intérêt de 6,5%.

Les ressources issues de cet emprunt obligataire portant sur l’appel public à l’épargne serviront à financer l’achèvement des travaux d’infrastructures de base engagés dans le pays dont certains ont été suspendus à cause de la crise due à la baisse du cours du baril de pétrole.

Dans son mot préliminaire, M. Nganongo a révélé que le budget de l’Etat congolais pour l’exercice 2016 fixé à plus de 3.000 milliards de FCFA, ne permettait guère de couvrir tous les chapitres.

« Il se dégage ainsi un besoin de financement qui est couvert, notamment par l’émission d’un emprunt obligataire. La présente levée de fonds est principalement destinée à l’achèvement des travaux d’infrastructures déjà engagés », a-t-il indiqué.

Le ministre a fait savoir que cet emprunt obligataire était sécurisé par l’ouverture d’un compte séquestre dans les livres de la Banque des Etats de l’Afrique centrale. Ce compte, a-t-il expliqué, sera provisionné mensuellement à hauteur de 8% des recettes fiscales et douanières avec un minimum de 5 milliards de FCFA durant la durée de vie de l’emprunt.

La banque Ecobank est l’arrangeur et chef de fil principal de cet emprunt obligataire du Congo. En dehors du Congo, les autres pays d’Afrique centrale comme le Tchad, le Gabon et le Cameroun ont déjà lancé leur emprunt obligataire.

Avec Xinhua

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils