home Brazzaville, Congo Le Congo et la Russie s’exemptent de visas pour les titulaires des passeports diplomatiques et de service

Le Congo et la Russie s’exemptent de visas pour les titulaires des passeports diplomatiques et de service

Le Sg du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Cyprien Sylvestre Mamina et la Fédération de Russie représentée par son ambassadeur au Congo, Valery Mikhaylov
Le Sg du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Cyprien Sylvestre Mamina et la Fédération de Russie représentée par son ambassadeur au Congo, Valery Mikhaylov

C’est dans la perspective de resserrer les liens entre les Etats que la République du Congo représentée par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Cyprien Sylvestre Mamina et la Fédération de Russie représentée par son ambassadeur au Congo, Valery Mikhaylov, ont signé cet accord sur l’exemption réciproque de visas pour les titulaires de passeports diplomatiques ou de service, ce  18 décembre au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

La signature de cet accord est une preuve concrète de la détermination des deux pays à consolider davantage les liens d’amitié et de coopération. Elle est la retombée de la visite officielle qu’a effectuée le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso à Moscou en novembre 2013, qui aboutit à la consultation politique en mars 2014 et à la commission mixte en avril 2014.

« La signature de cet accord aujourd’hui est devenue possible grâce aux multiples efforts entrepris par les experts congolais et russes dans le cadre de leurs consultations innombrables, ainsi que dans le cadre de la dernière session de la commission mixte sur la coopération économique, scientifique, technique et commerciale qui a eu lieu à Moscou en avril dernier. Aujourd’hui nous récoltons le fruit de ce travail appliqué », a déclaré l’ambassadeur de la Fédération de Russie dans son mot d’usage.

En effet, cette année le Congo et la Russie ont célébré le cinquantième anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. C’est un jubilé important qui marque une longue histoire des relations bilatérales entre ces deux pays. C’est d’ailleurs ce qui a poussé Valery Mikhaylov, à féliciter les délégations des deux pays pour leurs efforts concertés pour cet accord qui, dès ratification, servira de point de repère au développement des échanges officiels entre les deux pays et au renforcement de la connectivité entre les deux peuples.

« De plus, l’accord que nous venons de signer envoie les signaux forts aux hommes d’affaires russes et congolais, tout en les encourageant de travailler la main dans la main pour redynamiser la coopération économique et commerciale entre le Congo et la Russie. L’accord va intensifier nos relations bilatérales déjà très fortes, qui sont fondées sur une ancienne tradition de compréhension, de confiance et de respect mutuels. Je suis sûr qu’il va cimenter notre amitié et va faciliter la circulation des représentants officiels des deux pays selon le principe d’égalité et de réciprocité. », a notifié l’ambassadeur de la Fédération de Russie.

Un pipe-line en construction entre Pointe-Noire et Ouesso pour le transport du carburant

Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Cyprien Sylvestre Mamina, a rassuré que dans quelques jours, on pourra partir de Brazzaville pour Moscou et inversement avec son passeport diplomatique ou de service sans qu’il soit nécessaire d’obtenir un visa auprès de la chancellerie.« Nous devons cette cérémonie à la volonté de deux hommes, le président Denis Sassou- N’Guesso et Vladimir Poutine qui au mois de novembre 2013, lors de la visite que le président de la République a effectuée à Moscou, ont pris la résolution de renforcer les relations entre le Congo et la Fédération de Russie. Depuis lors, nos rencontres bilatérales sont fréquentes. »

Cyprien Sylvestre Mamina a rappelé qu’il y a bien d’autres projets, d’autres recommandations qui avaient été arrêtées lors de cette commission mixte et pour lesquelles, il connait la détermination de chaque partie à les mettre en œuvre. Il s’agit de la construction d’un pipe-line entre Pointe-Noire et Ouesso pour le transport du carburant. Les études de faisabilité de ce projet vont démarrer dans quelques jours. Il a aussi apprécié à titre personnel la détermination de l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Congo à faire en sorte que les autorités Russes soient sensibles à la signature d’autres accords. Au total 9 seront signés, a-t-il informé.

« C’est en 2015, que les deux parties vont se retrouver pour procéder à une évaluation de la mise en œuvre de la conclusion de la dernière commission mixte. On peut dire que les relations entre le Congo et la Fédération de Russie se portent très bien et nous, partie congolaise,  sommes déterminés à faire en sorte qu’elles se renforcent sans cesse. »

En marge de cette cérémonie, le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a dit un mot sur la levée de l’embargo entre les Etats-Unis et Cuba. Pour lui, c’est une très bonne nouvelle qui va renforcer la cohésion entre le peuple américain.

© Adiac-Congo

TAGS:
Photo du profil de Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils