home Congo, Économie Le Congo et la RDC préparent un nouvel accord commercial

Le Congo et la RDC préparent un nouvel accord commercial

Une vue des experts à l'ouverture des travaux
Une vue des experts à l’ouverture des travaux

En vue de lutter contre la fraude commerciale et le trafic des marchandises illicites entre le Congo et la République démocratique du Congo, un cadre juridique sera mis en place.

Prélude à la commission spéciale mixte de commerce entre les  ministères de tutelle des deux pays, les experts de ladite commission se sont réunis à Brazzaville du 2 au 3 décembre pour examiner ce nouveau projet.

« Les décideurs attendent de nos réunions présentes et à venir le balisage du terrain en vue de la définition et de la mise en place d’un environnement propice à la facilitation, la diversification et l’encouragement des échanges commerciaux », a indiqué le directeur général de l’Office congolaise de contrôle de la RDC, Assan Yengula Maktumy.

Les propositions qui découleront de ladite commission mixte devront également permettre d’instaurer à terme, entre les deux pays, une zone de libre-échange. Car, pour la sécurisation des consommateurs et l’accompagnement des exportations des deux pays vers d’autres pays d’Afrique et du monde, les deux pays ont l’obligation de renforcer leur coopération en matière de contrôle de la qualité et d’évaluation de la conformité des biens et services, a souligné Assan Yengula Maktumy.

Présidant la cérémonie d’ouverture, le directeur du cabinet du ministre congolais du Commerce et de l’Approvisionnement, Albert Samba, a relevé que si les deux peuples sont condamnés à vivre ensemble à travers plusieurs activités, « nous sommes tenus de réfléchir et d’agir ensemble pour faire de ce commerce un puissant facteur de revenus et de lutte contre la pauvreté et un levier de la croissance économique des deux Congo », a-t-il déclaré.

Notons que cette approche, s’inscrit dans la vision des deux chefs d’Etats qui rêvent d’une  Afrique mieux intégrée économiquement à travers des négociations officielles sur la zone de libre-échange continentale.

Rappelons qu’à l’issue de la 11e session de la grande commission mixte de coopération entre le Congo et la RDC, tenue en 2008, plusieurs recommandations ont été formulées parmi lesquelles la réactualisation de l’accord commercial signé depuis 1978, devenu caduc.

Suite à l’opération de police « Mbata ya Bakolo » relative au rapatriement des ressortissants de la RDC illégalement installés au Congo, les relations diplomatiques et commerciales entre les deux Etats ont été refroidies.  Pour normaliser la situation, plusieurs rencontres bilatérales se sont tenues.

Lopelle Mboussa Gassia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils