Le Congo à la recherche de 5 milliards de Fcfa

Franc CFA

@DR

Le Trésor public du Congo va émettre, mercredi par voie d’adjudication, des Bons du trésor assimilables (Bta) à 13 semaines d’une valeur de cin milliards de F CFA, a indiqué la Banque des Etats d’Afrique centrale (Beac).

Les Bta seront émis sous le code CG1100000088 BTA-13 19-JANV-2018 à échéance du 19 janvier 2018.

Le remboursement des titres dématérialisés sera « in fine »; les intérêts seront précomptés sur la valeur nominale unitaire des bons qui est d’un million de FCFA.

La date limite de souscription est fixée au 18 octobre, celle de l’annonce des résultats au 19 octobre alors que la date de règlement et de valeur est arrêtée au 20 octobre.
Les suscriptions sont ouvertes aux personnes physiques et morales auprès des banques et établissements financiers de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) agréés comme Spécialistes en valeurs du trésor (SVT) par le ministre en charge des Finances du Congo.

Il s’agit de Afriland First Bank, BGFI Bank-GE, BGFI Congo, BGFIBANK Gabon, BSCA Bank Congo Crédit du Congo Ecobank- GE, Ecobank Cameroun, Ecobank Centrafrique, Ecobank Congo, La Congolaise de Banque (LCB), Orabank-Tchad, Société Commerciale de Banque au Cameroun, Union Bank of Cameroun Limited (UBC), Union Gabonaise de Banque (UGB).

Avec PANA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoFCFA

Related Articles

Le Congo et la RDC préparent un nouvel accord commercial

En vue de lutter contre la fraude commerciale et le trafic des marchandises illicites entre le Congo et la République

Congo-Economie : des mesures pour une meilleure transparence des finances publiques

Le gouvernement congolais envisage de nouvelles mesures pour mieux gérer les finances publiques dans une situation économique et financière déclarée

Congo : Des questions sans réponse sur la rencontre avortée entre Trump et Sassou

Les langues continuent à se délier à Brazzaville à la suite de la rencontre avortée entre le président élu, Donald

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils