home Afrique, International, RD Congo Le 24 Avril, désormais Journée Africaine de la Musique

Le 24 Avril, désormais Journée Africaine de la Musique

Le chanteur congolais Papa Wemba
Papa Wemba au Femua à Abidjan, le 24 avril 2016, peu de temps avant son malaise

Le 24 avril. Cette date devrait certainement vous rappeler quelque chose. Oui, un événement tragique. Cette année, à cette date, le monde entier et la République Démocratique du Congo en particulier venaient de se lever avec une triste nouvelle qui avait retentit comme un coup de tonnerre.

C’était l’annonce de la disparition à Abidjan de l’artiste musicien Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, mondialement connu sous le pseudo de Papa Wemba. Le légendaire chanteur congolais s’était éteint, emporté par un malaise ressenti alors qu’il était sur scène.

Deux mois environ après son décès, l’artiste musicien vient une fois de plus d’être honoré. Cette fois, par l’Union Africaine. Réunis ce vendredi 17 juin à Addis-Abeba, siège de l’UA à l’occasion d’une rencontre sur la culture, les ministres de la jeunesse, sports et culture de l’union Africaine ont décidé de décréter la date du 24 avril, correspondant à celle du décès de Papa Wemba comme celle de la Journée africaine de la musique. Une façon pour l’Union africaine de rendre des hommages dignes de son rang à celle qui était devenu, une icône de la musique africaine.

D’Honneur en honneur

Cette nouvelle intervient 3 jours après la date d’anniversaire de naissance du musicien qui devait fêter cette année ses 67 ans. En cette date du 14 juin justement, un nouvel honneur a été rendu à Papa Wemba à Kinshasa.

Le Conseil universel pour la paix des nations et continents a procédé au dévoilement du portrait de l’artiste musicien Papa WEMBA au panthéon de la paix. L’effigie du musicien a donc été placardée aux côtés de celles d’illustres personnalités à l’instar de Nelson Mandela et du Pape Jean Paul II.

Après son décès, le gouvernement congolais avait promis d’entreprendre une démarche auprès de l’Unesco en vue d’une reconnaissance.

Pour rappel, lors de ses obsèques à Kinshasa, il a été élevé au rang de Grand Officier dans l’Ordre National « Héros Nationaux Kabila – Lumumba » par le Chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila.

TAGS:
Photo du profil de Oeil D'Afrique

Oeil D'Afrique

Site panafrician. Journal en ligne avec des correspondants dans les grandes villes africaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils