Lancement à Pointe-Noire de l’Opération spéciale de sécurisation de la ville

Lancement à Pointe-Noire de l’Opération spéciale de sécurisation de la ville
Image d’archive|Les policiers congolais

Image d’archive|Les policiers congolais

Cette opération a été officiellement lancée lundi 3 août à l’occasion du rassemblement mixte des éléments de la force publique des forces armées congolaises des départements de Pointe-Noire et du Kouilou, tenu au camp militaire 31 juillet, sous la houlette du  contrôleur opérationnel de ladite opération, le colonel de police Gaétan Victor Oborabassi, accompagné d’autres autorités et agents  des forces armées congolaises des départements de Pointe-Noire et du Kouilou

Prenant ainsi possession du personnel et d’autres moyens mis à sa disposition en vue de la réussite effective de cette opération, le Colonel de police Gaétan Victor Oborabassi a expliqué que,   le déroulement de cette opération obéit  à l’ application du concept  » opération n°00264 du 18 juillet 2015″ relatif à la sécurisation des villes du Congo conformément au plan de mesure n°2466 du 29 juillet 2015. « Je vous exhorte à plus d’engagement et d’efficacité dans l’exécution des missions assignées, en veillant à la discrétion, la cohésion, le strict respect des règles de comportement,  et d’engagement »a­ – t- il déclaré.

En effet, l’orateur a aussi signifié que, même s’il n’existait pas encore de crises liées à l’insécurité dans les départements de Pointe-Noire et du Kouilou,  le lancement de cette opération constitue une occasion de plus pour les agents des forces armées et de la police évoluant dans les deux départements de renforcer  à nouveau leur vigilance en vue de la sécurisation des personnes et de leurs biens. « La sécurisation des personnes et de leurs biens, le maintien de l’ordre public a toujours été un objectif commun de l’ensemble des agents de la force publique. En effet, cette opération permet aussi aux différentes autorités de la police, de la gendarmerie et de l’armée d’avoir avec un œil plus attentif  sur le travail des agents sur le terrain en vue de la préparation des deux événements majeurs à savoir: les 11ème  jeux africains qui auront lieu du 4 au 19 septembre prochain à Brazzaville et la célébration des festivités de l’indépendance du 15 août prochain » a -t-il conclu.

Rappelons qu’il s’agit d’une opération de police élargie à d’autres composantes de la force publique notamment la gendarmerie et l’armée,  sa durée est fixée à   dix jours dans sa phase expérimentale.

©Adiac-Congo


Tags assigned to this article:
Pointe NoirePolicepubliqueSécurité

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils