home Économie, International L’Afrique et la Chine côte à côte pour relever les défis

L’Afrique et la Chine côte à côte pour relever les défis

L'Afrique et la Chine
La Chine a forgé une communauté de destin commun avec les pays africains dans la poursuite du développement et de la prospérité commun| Ph © Ikia – IciBrazza

La Chine a forgé une communauté de destin commun avec les pays africains dans la poursuite du développement et de la prospérité communs, offrant la sagesse et des ressources pour aider le continent africain à relever les défis auxquels il est confronté depuis des décennies, ont déclaré des experts.

BON AMI, PARTENAIRE DE PREMIER PLAN

Alors que les liens de la Chine avec l’Afrique remontent à la dynastie des Song dans l’histoire chinoise, à partir du 10ème siècle, les relations entre les deux parties de l’ère moderne ont été principalement façonnées par les Cinq Principes de la Coexistence pacifique initiée par les dirigeants chinois dans les années 1950.

Ces principes de la coexistence harmonieuse, de l’égalité et des avantages mutuels ont donné une coopération fructueuse dans le passé.

La Chine a fourni son aide aux pays africains pour les aider à réduire la pauvreté et arriver à une meilleure vie, une croissance plus rapide et une plus forte auto-dépendance dans les dernières décennies, selon les experts locaux.

Comme l’a fait remarquer Sarah Raine dans son livre intitulé : « Les défis africains de la Chine », « la Chine, en tant que plus grand pays en voie de développement du monde, se pose comme un allié naturel de l’Afrique, continent regroupant le plus grand nombre de pays en voie de développement ».

Des liens forts ont été cimentés entre la Chine et l’Afrique par le biais du Forum sur la coopération Chine-Afrique, fondé en 2000 à Beijing, et par d’autres plates-formes, telles que le Programme de coopération sino-africaine dans le développement économique et social.

Cela aidera également à maintenir la paix et la stabilité dans la région en forgeant une communauté étroitement entrelacée par un destin commun entre la Chine et l’Afrique, ont déclaré les experts.

Comme l’a dit l’historien sud-africain David Lea, la Chine « a émergé comme le principal partenaire de nombreux pays africains en matière de commerce et de développement au 21e siècle ».

DÉVELOPPEMENT COMMUN, DESTIN COMMUN

Tous les pays en voie de développement sont confrontés à des défis similaires, alors que ceux auxquels l’Afrique fait face sont uniquement influencés par son histoire d’exploitation coloniale et ponctués par l’hébergement du dernier bastion de l’apartheid en Afrique du Sud.

Compte tenu du rôle central de la pauvreté dans les malheurs de l’Afrique, qui comprennent souvent des conflits sur les ressources rares, le continent a besoin d’amis qui ne sont pas des exploiteurs, ont affirmé les chercheurs.

La perspective moderne de la Chine et la mise en oeuvre des Cinq Principes de la Coexistence pacifique seraient plus appropriées que ce qui a été pratiqué par l’Occident depuis la Seconde Guerre mondiale.

La Chine est maintenant le plus grand partenaire commercial de l’Afrique, et a contribué à un cinquième de la croissance économique du continent, selon le Fonds monétaire international.

En effet, dans un monde plus mondialisé, les intérêts des deux parties et de tous les autres continents sont devenus étroitement interconnectés, et leur avenir étroitement lié dans une communauté de destin commun pour toute l’humanité.

Pourtant, l’application de ces principes doit être constamment renouvelée en raison des circonstances particulières de l’Afrique, et de nouveaux moyens doivent être trouvés pour faire face à ces défis, ont conclu les experts.

(Xinhua)

TAGS:

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

2 thoughts on “L’Afrique et la Chine côte à côte pour relever les défis

  1. Bien que je ne contredirais en rien l’ influence très discutable de l’ occident sur le devenir de l’ afrique, il me paraitrait utopique de croire a l’ intégrité des hommes d’ affaires chinois et de sous-estimer toute la duplicité d’un tel discours, cela dit pragmatiquement j’ imagine que l’économie africaine pourrais habilement tirer partit de la concurrence entre ces deux influences étrangères et ce ne serait que justice !

  2. Malheureusement Alexandre je crois que l’Afrique une fois de plus va être utilisée pour enrichir d’autres populations , quel gachis autant de potentiel autant de richesse…..j’aime du fond du coeur ce pays et ces habitants qui pour la plupart souffrent et se battent chaque jour pour vivre ou survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils