La signature de la mairie de Brazzaville se dégrade après des banques congolaises

by Ici Brazza | 29 décembre 2017 10 10 44 124412

la mairie de Brazzaville[1]

La mairie de Brazzaville

Plusieurs banques se plaignent de l’attitude désinvolte et archaïque de la mairie de Brazzaville. Qui a décidé de payer un mois de salaire sur 5 à ses travailleurs, sans passer par les banques, auprès desquelles certains titulaires de compte, cadres et agents de la mairie, sont redevables des échéances de crédits non remboursés.

Comme pour contourner les retenues qui devaient y être opérées par les créanciers conformément au tableau d’amortissement du prêt contracté, le maire de Brazzaville a donc décidé de leur payer cet arriéré de salaire à la main, selon l’expression usitée à Brazzaville pour parler de paiement en espèces sonnantes et trébuchantes .

N’aurait -il pas été judicieux, pour la mairie, d’engager des négociations avec les différentes banques pour reéchelonner le remboursement des dettes contractées par son personnel ainsi que sa propre dette?

AN

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2017/12/26172520_1554969501253001_3016158208763205578_o.jpg
  2. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: http://icibrazza.com/la-signature-de-la-mairie-de-brazzaville-se-degrade-apres-des-banques-congolaises/