La rupture d’un câble de haute tension plonge plusieurs quartiers Sud de Brazzaville dans le noir…

La rupture d’un câble de haute tension plonge plusieurs quartiers Sud de Brazzaville dans le noir…

Pratiquement, tous les quartiers de Madibou, le huitième arrondissement de Brazzaville, situé après le pont du Djoué, et une partie de Makélékélé, le premier arrondissement, et de Bacongo, le deuxième arrondissement, sont plongés dans le noir, depuis une semaine déjà. La rupture d’un conducteur sur la ligne Mbouono-Djoué, notamment à hauteur de la carrière Ntiétié, qui assure le transport de l’électricité entre Kinshasa (République Démocratique du Congo) et Brazzaville, en est la cause, selon les responsables de la S.n.e (Société nationale d’électricité). D’importants moyens humains et matériels ont été déployés sur le terrain, pour remplacer le conducteur cassé. En tout cas, la S.n.e assure avoir la maîtrise de la situation et promet le retour de l’électricité, le plus tôt possible.

©LSA

 


Tags assigned to this article:
Brazzaville

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils