« La révolution numérique condition nécessaire à la croissance africaine » selon , Alassane Ouattara

« La révolution numérique condition nécessaire à la croissance africaine » selon , Alassane Ouattara

Alassane Ouattara, ce lundi 20 juillet 2015, par l’aéroport international Maya Maya.

Alassane Ouattara, ce lundi 20 juillet 2015, par l’aéroport international Maya Maya.

“La Révolution numérique: Accélérateur de la croissance Africaine”. Constitue  le noyau central, autour duquel chefs d’entreprises, personnalités de la police et autres sachants de l’Afrique plancheront ce mardi 20 juillet 2015, à l’occasion du 4ème forum Forbes Afrique.

Un chef d’Etat Africain, Alassane Ouattara, président de la République ivoirienne, des nombreux orateurs, chefs d’entreprise et bien d’autres personnalités, présents déjà dans la capitale mettront leur intelligence au service de l’Afrique du 21ème siècle, afin de penser son développement grâce au numérique. Ce thème de discussion s’adapte aux enjeux de l’heure et aux défis que l’Afrique se doit de relever.

Puisque la révolution numérique est en marche dans ce continent, encore appelé continent de l’avenir et des solutions aux problèmes de l’humanité. Avec plus de 700 millions d’abonnés utilisant le mobile, plus que les Etats-Unis et l’Europe- un taux de connexion qui explose et des revenus issus d’Internet qui représentent déjà 4% du PIB du continent africain, plus de trois fois la part qu’ils représentent dans les économies développées, le réseau tisse rapidement sa toile. Des communications qui seront présentées au cours de ce forum feront un décryptage des progrès importants en matière d’Internet, comme potentiel déjà existant en Afrique et qui constituent un formidable moteur de croissance inclusive pour le continent.

Le programme, jusque là disponible décline le programme du forum en trois panels. Le 1er panel aura pour centre d’intérêt le « décollage digital du continent : le défi des infrastructures ». Le 2ème s’articulera sur « le numérique, vecteur de croissance inclusive pour l’Afrique. » Enfin le dernier est une exploration du E-commerce en Afrique, avec pour interrogation, comment dépasser les contraintes ?

Comme il ya 3 ans, la crème intellectuelle qui se réunit à Brazzaville cette année pourra t-elle faire œuvre utile ; en pensant le développement du continent africain au travers du numérique.

Le Chef de l’Etat ivoirien, qui vient prendre part à ces assises, a foulé le sol congolais, au crépuscule de ce lundi 20 juillet 2015, par l’aéroport international Maya Maya.

Lancé en juillet 2012, le Forum Forbes Afrique est devenu une tradition pour la République du Congo. En ce sens que la 2ème édition a eu lieu le 23 juillet 2013, autour du thème : « Emergence des classes moyennes africaines financement des infrastructures, entrepreneuriat et nouveaux modes de consommation. » Et celle de l’année écoulée, tenue le 25 juillet 2014, a réfléchi sur les « défis de la bancarisation. »

Agapyth Bède
© ICIBRAZZA


Tags assigned to this article:
Alassane OuattaraBrazzavilleCongoforum Forbes

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils