La RDC interdit l’importation et la commercialisation des tilapias

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align=« center »]

Le ministre congolais du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa, interdit l’importation et la commercialisation, sur toute l’étendue du territoire national, des poissons tilapias en provenance de cinq pays dont la Colombie, l’Equateur, l’Egypte, l’Israël et la Thailande. Dans un communiqué officiel publie samedi 12 août, il précise que cette mesure est prise suite à l’alerte sanitaire de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) sur le virus mortel qui affecte les tilapias.

Dans ce communiqué, le ministre annonce le renforcement des contrôles, de suivi et de surveillance par les services des ministères de l’Agriculture, de la pèche et Elevage, et des autres services qui œuvrent aux frontières.

Il parle également de l’instruction donnée à BIVAC International [Laboratoires de contrôle sanitaire et de l’environnement Environnement] d’interdire l’embarquement desdits produits en direction de la RDC.

[GARD align=« center »]

Il est aussi interdit à tous les services qui opèrent aux frontières de consigner toute cargaison contenant les poissons en provenance de la Colombie, l’Equateur, l’Egypte, la Thailande et l’Israël, ajoute le document.

Jean Lucien Busa instruit également les secrétaires généraux au Commerce extérieur, à l’Economie, à l’Agriculture et au commissaire général de la Police nationale Congolaise (PNC) ainsi qu’à l’OCC de s’assurer de l’exécution de ces mesures.

En juin dernier, l’Office congolais de contrôle (OCC) avait déclaré avoir renforcé les mesures de surveillance des produits en provenance des 5 pays précités où des cas du « virus de lac du Tilapia » ont été rapportés.

Avec Radio okapi

[GARD align=« center »]

Comments 2

  1. lusala says:

    Cette interdiction a pris beaucoup de temps pour être annoncée.

  2. lusala says:

    Cette interdiction a mis du temps pour venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater