La première Miss du Congo Françoise Makambo est décédée à Brazzaville

La première Miss du Congo Françoise Makambo est décédée à Brazzaville

La première Miss du Congo Françoise Makambo

La première Miss du Congo Françoise Makambo

Première miss de l’histoire de la beauté congolaise, avec comme récompense une machine à coudre, de marque Singer, Françoise Makambo, élue le 5 novembre 1955, est décédée, la semaine passée, des suites d’une longue maladie, à l’âge de 76 ans. Elle était née en 1939.

Victime d’un accident de circulation, en 1987 et  n’ayant jamais bénéficié d’une assistance quelconque à la mesure de sa notoriété passée, elle ne s’en était plus remise, se plaint son entourage.

Un communiqué nécrologique est diffusé sur Télé-Congo, mais, visiblement, il n’a pas d’écho auprès des autorités culturelles et des acteurs de la mode et du mannequinat. Françoise Makambo a été la nièce d’Ambroise Edouard Noumazalay.

Elle laisse plusieurs enfants. La veillée se tient dans la rue Loango, au numéro 46, à Poto-Poto, le troisième arrondissement de la ville-capitale.



No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils