La police angolaise interpelle des immigrés clandestins en provenance de la RDC

La police angolaise interpelle des immigrés clandestins en provenance de la RDC

Les gardes-frontières angolais ont arrêté au moins 750 citoyens de la République démocratique du Congo (RDC) lors de la dernière opération de répression contre les immigrants illégaux provenant des pays voisins, a annoncé la police angolaise dans un communiqué publié mercredi.

Les immigrants ont été arrêtés du 14 octobre au 7 novembre de cette année par les gardes-frontières de la province de Lunda Norte, pour tentative de violation de la frontière. Parmi eux, on trouve des hommes aussi bien que des femmes accompagnés d’enfants.

La police angolaise a indiqué que ces opérations font partie des efforts pour protéger sa frontière de 490 km avec la RD Congo.

L’Angola expulse chaque année des milliers d’immigrés clandestins, principalement des pays voisins, qui viennent chercher des emplois mieux rémunérés dans les secteurs du commerce et de la construction en Angola, un pays riche en pétrole qui sort d’une guerre civile et se lance dans la reconstrution.

Avec Xinhua


Tags assigned to this article:
police angolaiseRDC

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils