home Brazzaville La méditation des chrétiens de la paroisse Ndona-Marie perturbée par des nuisances sonores

La méditation des chrétiens de la paroisse Ndona-Marie perturbée par des nuisances sonores

Paroisse Notre-Dame du Rosaire de Bacongo
Paroisse Notre-Dame du Rosaire de Bacongo

Des gérants de bars à Brazzaville exagèrent, parfois, lorsqu’ils mettent en marche leurs appareils de musique.

C’est le cas du gérant d’un «nganda» situé en face de la grotte mariale et de la congrégation Sainte Marie Madeleine Postel de la paroisse Ndona-Marie, à Mfilou-Ngamaba, le septième arrondissement de Brazzaville.

Les puissants décibels de sa musique perturbent les chrétiens, au moment du recueillement et de la méditation. Les paroissiens sollicitent, souvent, que le tenancier du «nganda» baisse le volume de la musique, mais il n’en fait qu’à sa tête.

Le chef de quartier, non plus, n’arrive pas à lui faire entendre raison. Comme quoi, les nuisances sonores sont un  phénomène à combattre dans les villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils