La mairie de Brazzaville réduit son budget de près de 4 milliards

La mairie de Brazzaville réduit son budget de près de 4 milliards

Brazzaville, capitale de la République du Congo abritera le 8ème sommet des Africités en décembre 2018. Hugues Ngouélondélé, Maire et président du conseil municipal et départemental de cette ville congolaise, a donné l’information y relative, à la clôture de la 6ème session ordinaire de cette assemblée locale, ce vendredi 23 septembre 2016.

Le sommet Africités est le rendez-vous des autorités locales d’Afrique organisée tous les 3 ans par Cités et Gouvernements locaux Unies d’Afrique, en sigle CGLU Afrique. Ce sommet est devenu aujourd’hui une opportunité d’envergure, d’évaluation de la mise en œuvre des politiques de la décentralisation en Afrique.

Après Johannesburg, en Afrique du Sud en  2015, c’est Brazzaville qui a été choisie pour abriter lesdites assises. A l’issue  de la 6ème session du conseil  Municipal et départemental de Brazzaville, Hugues Ngouélondélé, a tenu informer les membres du parlement local sur l’organisation de ce sommet.

Le président du conseil Municipal et départemental de la ville de Brazzaville a précisé que dans la perspective de ce 8 ème sommet, une mission du secrétariat Général du CGLU séjourne à Brazzaville depuis, le 18 septembre dernier pour procéder «  à l’évaluation des engagements souscrits par la ville hôte et le gouvernement congolais au triple plan administratif, financier et législatif. »

Hugues Ngouélondélé a relevé qu’à l’issue des séances de travail effectués avec le cabinet du Chef de l’Etat et les ministres impliqués dans l’organisation, la mission d’évaluation s’est réjoui du soutien total « ainsi que le fort engagement du Chef de l’Etat, à accompagner notre commune pour assurer le plein succès du 8 ème sommet Africités en décembre 2018 à Brazzaville. »

Le budget de la commune de Brazzaville réajusté

Au total 7 affaires à caractère économique et social ont été adoptées au terme de la 6 ème session ordinaire du conseil municipal et départemental   de la ville de Brazzaville.
Au sujet du budget réajusté de la commune de Brazzaville, exercice 2016, il est arrêté en dépenses et en recettes à 28.911153.076 francs CFA contre 32.055211.350 francs CFA, soit une diminution de 3.142.058.274 francs CFA.

Les autres délibérations  ont porté, entre autres, sur «  l’élévation, au rang de citoyen d’honneur de la ville de Brazzaville de Monsieur Clément Mouamba, premier ministre, Chef du gouvernement de la République du Congo » et sur «  la débaptisation en avenue Pasteur Jaspard Kimpolo de l’avenue dite du temple »  située dans l’arrondissement 2 Bacongo puis «  la dénomination en avenue Jean Domnique Okemba, de la 3ème avenue après l’avenue Marien Ngouabi, aux quartiers 65 et 67, dans l’arrondissement 6 Talangai. »

A noter que, les rapports portant respectivement sur la maîtrise et la maximisation des recettes municipales puis celui relatif au recouvrement forcé des taxes dus à la mairie de Brazzaville  par les contribuables indélicats et récidivistes exerçant dans le périmètre urbain de la ville capitale a suscité des observations. Il s’agit notamment de la prise des mesures coercitives par le bureau exécutif pour éradiquer l’évasion fiscale.
Cette 6ème session ordinaire du conseil municipal qui s’est clôturée, ce 23 septembre a débuté, le 12 septembre dernier.


Tags assigned to this article:
mairie de Brazzaville

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils