La Chine s’apprête à livrer aux FAC et la gendarmerie nationale du matériel de communication le plus sophistiqué

©DR

La Chine s’apprête à livrer aux Forces armées congolaises (FAC) et la gendarmerie nationale du matériel de communication le plus sophistiqué.

Un protocole d’accord sur la livraison de ce matériel a été signé, dans la capitale congolaise, par le ministre congolais de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo et l’ambassadeur de Chine au Congo, Xia Haung.

La coopération sino-congolaise établie en 1964 n’a presque jamais connu de couacs.

Au nombre des importants accords conclus entre les deux pays ces dix dernières années, figure l’accord-cadre de partenariat stratégique, assorti d’une enveloppe d’un milliard de dollars. C’est grâce à cet accord que le Congo a réalisé sa première route entre Brazzaville et Pointe-Noire, la capitale économique.

En 2012, Brazzaville et Pékin ont paraphé une série d’accords d’un montant global de 975 millions d’euros. Une partie du financement a été utilisée pour la reconstruction du quartier de Mpila, détruit par les explosions de mars 2012.

Depuis mai 2011 le Congo a inauguré son plus grand barrage, d’une capacité de 120 mégawatts.

Un partenariat gagnant-gagnant qui honore les deux pays.

Germaine Mapanga
Les Echos du Congo Brazzaville

 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
ChineCongogendarmerie nationale

Related Articles

Congo : tirs nourris à Brazzaville

Des coups de feu d’armes automatiques sont actuellement entendus dans le quartier de Bacongo au Sud de Brazzaville, dans les

Congo : 780 milliards F CFA mobilisés par les partenaires après l’accord du FMI

Le Premier ministre congolais, Clément Mouamba a annoncé, jeudi à Brazzaville, la mobilisation de 780 milliards f cfa par les

Congo: Message de voeux du nouvel an 2015 du chef de l’Etat au peuple congolais

« Mes Chers Compatriotes, Dans quelques heures, l’année 2014 arrivera à son terme. En cette circonstance de réjouissances familiales, je partage

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils