home Économie La BAD a investi 14 000 milliards FCFA dans les infrastructures économiques en 8 ans

La BAD a investi 14 000 milliards FCFA dans les infrastructures économiques en 8 ans

Le président sortant du Groupe, Donald Kaberuka
Le président sortant du Groupe, Donald Kaberuka

La Banque africaine de développement (BAD) a investi dans les infrastructures économiques à hauteur de 28 milliards de Dollars US soit 14.000 milliards FCFA, a annoncé, lundi, le président sortant du Groupe, Donald Kaberuka, dans une conférence de presse.

‘’ En huit ans, la BAD a investi pour 28 milliards de dollars US dans les infrastructures en Afrique dont 11 milliards dollars US pour l’énergie, 11 milliards US pour les routes, 4 et 2 milliards dollar US, respectivement, pour l’eau et les TICS », a déclaré M. Kaberuka appelé à ‘’passer le témoin en septembre prochain » après deux mandats de cinq ans chacun à la tête du Groupe de la BAD. Au niveau des financements des Petites et moyennes entreprises, il a rappelé qu’à son arrivée en 2005, le financement des PME s’élevait à 200 millions de dollars US par an.

‘’ Aujourd’hui, en 2015, nous sommes à 2 milliards de dollars US, soit une augmentation de dix fois en dix ans. Ce n’est pas négligeable » s’est satisfait Donald Kaberuka, soulignant qu’à ce rythme ‘’le financement privé dépassera le financement public dans les années à venir ».

Se réjouissant des ‘’bonnes perspectives » de l’Afrique, le Président Kaberuka a relevé que ‘’la croissance sans précédent enregistrée par le continent s’est toutefois accompagnée d’inégalités croissantes entre les ménages, les groupes et les régions ».

Selon lui, l’une des préoccupations les plus importantes c’est ‘’la recherche des voies et moyens de faire de la croissance de l’Afrique une croissance plus inclusive ».

C’est pourquoi, le Président sortant de la BAD a salué les bonnes ‘’perspectives avec Africa 50 » qui doit ‘’préparer des projets pour les amener à un niveau de réalisations sur le continent ».

‘’Les nouvelles sont bonnes à ce propos. A ce jour, 17 pays ont déjà souscrit et beaucoup d’autres se manifestent. C’est pourquoi nous avons repoussé la date limite au 15 juin. 750 milliards de Dollars US sont déjà mobilisés » a fait remarquer M. Kaberuka selon qui ‘’le retour de la BAD à son siège à Abidjan s’est effectué dans de bonnes conditions ».

Les 50èmes Assemblées annuelles de la BAD se sont ouvertes, lundi matin, en présence du Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Elles seront marquées par l’élection, jeudi, du successeur de Donald Kaberuka à la tête du Groupe. Huit candidats sont en lice.

L’ouverture officielle de ces assises est prévue, mardi, en présence du Chef de l’Etat Alassane Ouattara et de plusieurs autres de ses homologues du continent

Par l’APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils