Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Sport

Karaté Diaspora : loin du pays mais toujours près de l’or

Karaté Diaspora

L’évènement a connu la participation de Adonai Mayinguidi, Rocky Mobonda et Gelin Akondzo, des karatékas congolais de la diaspora qui ont fait des véritables prouesses.

Le 23 juin 2018 dernier, le complexe omnisports du Coliseum de la ville d’Amiens (France) a abrité la coupe de France Corpo (corporations). L’évènement a connu la participation de Adonai Mayinguidi, Rocky Mobonda et Gelin Akondzo, des karatékas congolais de la diaspora qui ont fait des véritables prouesses.

Le trio congolais a participé à cette compétition sous le label de l’olympique karaté club (okc)-Dragon force, section du COEGF Vigneux-sur-Seine. Motivés par Brice Louvouelo, leur coach et directeur technique, les champions congolais ont été plus que décisifs et efficaces face à leurs adversaires.

Ils ont maîtrisé et neutralisé toute concurrence adverse par une supériorité technique et tactique, soutenue par le coaching intelligent de Brice Louvouelo. Ils avaient ainsi réussi à dominer les échanges et clos les débats de la tête aux pieds, c’est à dire dans les catégories de poids (les individuels) comme en équipe.

Adonai Mayinguidi et Rocky Mobonda ont fait deux parcours extraordinaires sur deux tableaux différents chez les moins de 84 kg avant d’offrir au public une finale digne de haut-niveau. Au finish, c’est Adonai qui a remporté la médaille d’or. Rocky, s’est quant à lui contenté de la médaille d’argent.

Chez les moins de -67 kg, Gelin Akondzo a eu un parcours bien régulier jusqu’en quart de finale où il s’était incliné. Il s’est ensuite donné des ressources pour s’adjuger la médaille de bronze de la 3éme place.

Sur le plan équipe, les trois congolais s’étaient associés à Pédro Kibuedi et Thomas Ayanwele avec qui ils ont réussi à remporter la Coupe de France corps 2018 en dominant tour à tour les 11 autres clubs concurrents.

C’est le président de la Fédération française de karaté (FFK) qui a procédé à la remise de la coupe ainsi que les médailles.

André Ngolo, président de l’Association des karatékas Congolais de la diaspora a par la suite reçu ces karatékas congolais qu’il a honorés en présence de SPORT YA MBOKA, une plateforme promotionnelle des sportifs Congolais de l’étranger sur des réseaux sociaux.

De l’autre, André Ngolo et les champions congolais ont invité Doukay Dominique Andze à lever les sanctions qui pèsent contre eux avec de pouvoir compétir prochainement pour le Congo, eux qui ont d’ailleurs refusé les avances de la Belgique lors du tournoi.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils