Karaté Diaspora : loin du pays mais toujours près de l’or

Karaté Diaspora

L’évènement a connu la participation de Adonai Mayinguidi, Rocky Mobonda et Gelin Akondzo, des karatékas congolais de la diaspora qui ont fait des véritables prouesses.

Le 23 juin 2018 dernier, le complexe omnisports du Coliseum de la ville d’Amiens (France) a abrité la coupe de France Corpo (corporations). L’évènement a connu la participation de Adonai Mayinguidi, Rocky Mobonda et Gelin Akondzo, des karatékas congolais de la diaspora qui ont fait des véritables prouesses.

Le trio congolais a participé à cette compétition sous le label de l’olympique karaté club (okc)-Dragon force, section du COEGF Vigneux-sur-Seine. Motivés par Brice Louvouelo, leur coach et directeur technique, les champions congolais ont été plus que décisifs et efficaces face à leurs adversaires.

Ils ont maîtrisé et neutralisé toute concurrence adverse par une supériorité technique et tactique, soutenue par le coaching intelligent de Brice Louvouelo. Ils avaient ainsi réussi à dominer les échanges et clos les débats de la tête aux pieds, c’est à dire dans les catégories de poids (les individuels) comme en équipe.

Adonai Mayinguidi et Rocky Mobonda ont fait deux parcours extraordinaires sur deux tableaux différents chez les moins de 84 kg avant d’offrir au public une finale digne de haut-niveau. Au finish, c’est Adonai qui a remporté la médaille d’or. Rocky, s’est quant à lui contenté de la médaille d’argent.

Chez les moins de -67 kg, Gelin Akondzo a eu un parcours bien régulier jusqu’en quart de finale où il s’était incliné. Il s’est ensuite donné des ressources pour s’adjuger la médaille de bronze de la 3éme place.

Sur le plan équipe, les trois congolais s’étaient associés à Pédro Kibuedi et Thomas Ayanwele avec qui ils ont réussi à remporter la Coupe de France corps 2018 en dominant tour à tour les 11 autres clubs concurrents.

C’est le président de la Fédération française de karaté (FFK) qui a procédé à la remise de la coupe ainsi que les médailles.

André Ngolo, président de l’Association des karatékas Congolais de la diaspora a par la suite reçu ces karatékas congolais qu’il a honorés en présence de SPORT YA MBOKA, une plateforme promotionnelle des sportifs Congolais de l’étranger sur des réseaux sociaux.

De l’autre, André Ngolo et les champions congolais ont invité Doukay Dominique Andze à lever les sanctions qui pèsent contre eux avec de pouvoir compétir prochainement pour le Congo, eux qui ont d’ailleurs refusé les avances de la Belgique lors du tournoi.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
DiasporaKaraté

Related Articles

Coupe CAF : l’Africa Sports bat les Diables Noirs du Congo (2-1) et se qualifie pour le 2è tour

L’Africa Sports d’Abidjan a validé son ticket pour le second tour de la Coupe de la Confédération africaine de football

RDC-Ghana : Florent Ibenge « Je suis le premier responsable »

Le sélectionneur de la RDC Florent Ibenge dit avoir accepté sportivement la défaite des Léopards face aux Blacks stars du

FIFA: Blatter et Platini suspendus 8 ans de toute activité liée au football

Joseph Blatter, président démissionnaire de la FIFA, et Michel Platini, président de l’UEFA depuis 2007, ont été suspendus huit ans

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils