Kaboré prête serment, jurant de garantir la justice à tous les habitants du Burkina

Kaboré prête serment, jurant de garantir la justice à tous les habitants du Burkina

Roch Marc Christian Kaboré a été officiellement installé dans ses fonctions ce 25 décembre 2015 au Palais des sports de Ouagadougou. Au cours d’une sobre cérémonie, le vainqueur de l’élection présidentielle du 29 novembre 2015 a presté serment devant le Conseil constitutionnel, suivi par de nombreux citoyens et des chefs d’Etat de la sous-région.

«Je jure devant le peuple burkinabè et sur mon honneur de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre la Constitution et les lois, de tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso ». Tel est le serment qu’a fait, main droite levée, Roch Marc Christian Kaboré, troisième Chef d’Etat civil du Burkina, ce mardi devant les membres du Conseil constitutionnel. La première prestation de serment d’un président civil succédant à un autre civil à la tête de l’Etat dans l’histoire du Burkina.

Des Chefs d’Etat présents

Cette cérémonie a été marquée par la présence de plusieurs chefs d’Etat africains, à savoir Alpha Condé de la Guinée, Mahamoudou Issoufou du Niger, Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Macky Sall du Sénégal, Yayi Boni du Bénin, Faure Gnassingbé du Togo, John Dramani du Ghana, Ali Bongo du Gabon et Ibrahim Boubacar Kéïta du Mali. D’anciens chefs d’Etat étaient également présents. Il s’agit d’Olosegun Obasanjo du Nigéria, Jerry Rawlings du Ghana et Salou Dbjibo du Niger.


Tags assigned to this article:
Roch Marc Christian Kaboré

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils