Justice : Le Congo ne dispose pas d‘huissiers dans sa partie septentrionale

Le Palais de justice de Brazzaville

Le Palais de justice de Brazzaville ©DR

Après 57 ans d’indépendance, le Congo-Brazzaville ne dispose pas toujours d’huissiers de justice dans toute la partie nord du pays, selon le président national de la Chambre des huissiers de Justice, Jean-Didier Bidié. Un manquement gravissime que tous les congolais déplorent dans la mesure où l’huissier, c’est même le baromètre de l’Etat de droit dans un pays. Il doit être proche des populations, proche des justiciables pour faciliter leurs procédures au tribunal.

Le Congo compte aujourd’hui trois chambres départementales : à Brazzaville, Pointe-Noire et à Dolisie (sud).

«Nous n’avons pas encore d‘huissier dans la zone nord. C’est-à-dire dans la Cour d’appel d’Owando et de Ouesso », a déclaré celui qui a été réélu président national de la Chambre des huissiers de Justice le 25 octobre dernier pour un mandat de 3 ans.

«La profession d’huissier de justice étant jeune dans sa version libérale au Congo, il n’a pas encore été possible de pourvoir ces Cours d’appel en huissiers de Justice. Tout simplement, parce que, aujourd’hui, il y a 130 huissiers de Justice, et les 130 sont soit de Brazzaville, soit de Pointe-Noire ou de Dolisie. Mais, nous avons demandé au Ministère de la Justice que les prochaines nominations concernent fondamentalement les Cours d’appel d’Owando et de Ouesso », a ajouté Justice, Jean-Didier Bidié.

On rappelle que la profession d’huissier de justice a été instituée par la loi 027-92 du 20 août 1992 au Congo-Brazzaville. Et depuis, les huissiers de justice ont été organisés en Chambre nationale et en chambres départementales.

Au Congo-Brazzaville, l’huissier de Justice est considéré à tort ou à raison comme étant le bourreau, celui, caricaturalement, qui arrive chez vous, saisit les meubles, saisit les biens et vous expulse de la maison sans pitié et remords.

Mais en réalité, il est un conseil pour le citoyen. L’huissier de Justice, c’est ce professionnel de Droit, qui est plus proche des populations. Parce que c’est à l’huissier de Justice qu’on recourt, pour faire des recouvrements de créance. C’est le professionnel de justice rompu à la tâche, qui va mettre à votre disposition une série de procédures pour pouvoir recouvrer votre argent. C’est à l’huissier de Justice qu’on recourt, lorsqu’on est lésé dans ses droits.

Germaine Mapanga 

Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongohuissiersJustice

Related Articles

La procédure de visas de la Namibie sera simplifiée pour les ressortissants congolais

La procédure des visas et la levée de certaines exigences liées aux frontières constituent parmi les priorités fixées par l’ambassadeur

Des bandits armés perturbent une messe de requiem à Brazzaville

Des jeunes armés de couteaux et de bâtons ont fait irruption, subitement, dans la chapelle de la Paroisse Sainte Rita

Congo : l’opposition exige la libération du général Mokoko et réitère son appel au dialogue

Le conseil des présidents de l’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), plateforme de l’opposition, a appelé vendredi à Brazzaville

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils